Ce phénomène astronomique très rare annonce-t-il la fin du monde?

La fin du monde est-elle prévue pour aujourd'hui? Selon certains prophètes de malheur, c'est le cas. Le passage de Mercure entre la Terre et le Soleil, un phénomène rare qui ne s'est pas produit depuis dix ans, est lié à une prévision prophétique de destruction totale, selon leur nouvelle théorie.


Ce phénomène astronomique très rare annonce-t-il la fin du monde?

Le canal YouTube The Prophetico a publié une vidéo dans laquelle un lien est établi entre la position des planètes, le passage de Mercure et les constellations. Selon les auteurs de la séquence, le résultat  de l'analyse n'incite pas à l'optimisme. En clair, le phénomène exceptionnel observé ce lundi prophétise la fin de l'humanité. Pour arriver à cette conclusion, les auteurs avancent plusieurs "indications".

Super Lune du 6 mai
Le 6 mai dernier, un nouveau cycle lunaire a commencé. La nouvelle lune ne sera pas une lune ordinaire mais une Super Lune. Lors du transit de Mercure, la lune aura donc trois jours. Selon The Prophetico, cet évènement est à mettre en lien avec des péchés sexuels dans la Bible.

A côté de cela, si vous observez le phénomène depuis Jérusalem, la ville où les trois religions occidentales se rejoignent, la lune sera aussi sur la même ligne qu'Orion. Durant le fameux transit de Mercure l'unique satellite naturel de la Terre se situera exactement à l'endroit du gourdin d'Orion, un chasseur dans la mythologie grecque. Un évènement riche de sens pour les auteurs de la vidéo.

"La fin de l'humanité"
Autre signe éloquent pour The Prophetico: lorsqu'on analyse la position des planètes lors du Transit, le fait qu'elles se retrouvent toutes sur une même courbe, avec Jupiter comme seule anomalie, est extrêmement prophétique et annonciateur de malheurs.

A ce moment, Jupiter s'approche de la constellation du Lion. Si l'on se réfère à la Bible, ceci est à mettre en parallèle avec le Lion de Judah. "Et on peut interpréter ça comme un signe de la fin de l'humanité", explique le narrateur.

Fin du monde ou non, le phénomène commencera à 11H12 GMT (13H12 heure de Paris) et s'achèvera à 18H42 GMT (20H42 heure de Paris). Il sera visible dans la partie du monde où il fera jour à ce moment-là, à condition que la météo soit favorable. Pour la France par exemple, ce n'est pas gagné.

 

 

 
 
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :