Ce n'est pas un " krim" de lèse Majesté Monsieur le president, vous êtes bien Sa Majesté cette fois ci !


Ce n'est pas un " krim" de lèse Majesté Monsieur le president, vous  êtes bien Sa  Majesté  cette fois ci !
Ce n'est pas un " krim" de lèse Majesté Monsieur le president, vous êtes bien Sa Majesté cette fois ci !


En mettant Karim Wade en prison le président Macky Sall et certains de ses souteneurs ont certainement réussi la plus belle victoire de leur existence ! Une revanche contre Karim et son père .
Bien évidement en créant son parti l'Alliance pour la République ou la Revanche ( APR, peu importe tant que les institutions de la République servent de revanche), l'un de ses objectifs était certainement de se venger contre le très influent, très pesant fils de son prédécesseur, celui qui lui a causé son éviction de la gestion des affaires de la République en 2007et la traversée du désert qui s'en est suivie.

Une horrible et vaste campagne de dénigrement orchestrée par des valets, des larbins et des inconditionnels de la famille du président Wade fut mise en branle contre monsieur Macky Sall . Une difficile épreuve que l'actuel locataire du palais aura vécu avec courage, bravoure et dignité, malgré les missions nocturnes et clandestines venant de la présidence pour réparer cette forfaiture. Nous saluons à ce propos sa constance et sa persistance de son refus de pactiser avec le tout puissant chef, Maître Abdoulaye Wade.

Laissez moi vous rappelez que ce fut juste pour avoir entreprendre de convoquer le fils du président, dans le cadre de sa mission et des prérogatives que lui conférait son statut de President de l'Assemblée nationale, que le président Macky SAll a été jeté en pâture, désavoué et humilié par le président Wade.

Rien que pour une simple exigence de vérification théorique de la gestion globale de l'OCI par son fils Karim. Une simple formalité requise par un parlement totalement acquis de surcroit à la cause libérale. Il n'y avait pas certainement péril en la demeure ! Pas du tout alors !

Par ailleurs, avec la réhabilitation de la cour de répression de l'enrichissement illicite ( CREI) cet excellent levier de nuisance pour une justice dépendante et injustement mise exclusivement au service de l'exécutif, " le gosse" n'avait aucune chance de s'en sortir.

L'ingénieur financier, le "fils le plus doué de sa génération" est tombé !
Une nouvelle ère de l'histoire politique vient d'être inaugurée par le président Sall: Mettre le fils de son prédécesseur en prison, un adversaire politique redoutable ! Pour son empire financier, peut être !

En tout cas cette nouvelle ère que vient d'inaugurer le président Sall, ne nous y trompons pas, chers compatriotes. Elle est certes très louable, mais elle ne constitue nullement une réponse aux lancinantes questions et préoccupations liées à la demande sociale très ardue et un programme de gouvernement adéquat susceptible de sortir notre cher pays des ténèbres.

L'arrestation de Karim n'a aucun effet sur le panier de la ménagère encore moins sur les souffrances des sénégalais. .Elle constitue néanmoins une excellente leçon de mise en garde pour la famille présidentielle ( Sall, Faye) qui commence à s'accaparer de nos maigres ressources en moins d'un an aux affaires!

Madère Fall
La Convergence des Patriotes Sénégalais d'Amérique ( CPASA) c'est pas ça !
Vendredi 19 Avril 2013
Dakaractu




Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015