Ce distributeur de préservatifs analyse d'abord votre haleine

Ce distributeur ne vous donnera pas de préservatifs si vous avez trop bu. Une idée qui n'est finalement pas si judicieuse que ça.


Ce distributeur de préservatifs analyse d'abord votre haleine
"Johnny be good" (Johnny sois sage), c'est le nom de cette machine démoniaque. Ce distributeur de préservatifs analyse votre haleine et s'il s'avère que vous être trop ivre, vous serez privé de protection. Il a été placé dans un bar à Londres, en guise d'essai. L'idée vient d'un sondage effectué par le site de rencontre Match.

Sans surprise, l'enquête révèle que les internautes sont nombreux à boire de l'alcool avant un rendez-vous amoureux et qu'ils regrettent parfois leurs aventures d'un soir. Mais il ne suffit évidemment pas de leur interdire l'accès aux préservatifs pour qu'ils rentrent sagement chez eux. Ce n'est pas après une soirée trop arrosée que les meilleures décisions sont prises. Et ce distributeur pourrait bien encourager les fêtards à avoir des relations sexuelles non protégées plutôt que pas de rapports du tout.

"C'est important que tout le monde puisse avoir accès aux préservatifs, surtout les individus qui sont sous influence de l'alcool. Si vous empêchez cela, ça peut mener à des comportements dangereux et augmenter les risques de grossesses non désirées et d'infections sexuellement transmissibles", rappelle la conseillère Jane Anderson dans Metro.
Mercredi 27 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :