Ce 15 avril, Karim Wade doit justifier de l’origine de son patrimoine

Au Sénégal, c’est ce lundi 15 avril 2013 que l’ancien ministre Karim Wade doit fournir des justificatifs à la justice autour de sa fortune personnelle. Il y a tout juste un mois, le procureur de la Cour de répression de l’enrichissement illicite lui remettait une mise en demeure afin qu’il justifie des avoirs évalués à plus d’un milliard d’euros.


Ce 15 avril, Karim Wade doit justifier de l’origine de son patrimoine


D’après le ministère de la Justice, le patrimoine cumulé du fils de l’ex-président sénégalais, qui avait occupé des fonctions ministérielles ces dernières années, atteindrait 694 milliards de francs Cfa, soit plus d’un milliard d’euros.

Dans sa mise en demeure, le procureur détaille une série de sociétés, de propriétés immobilières qui auraient permis à Karim Wade de bâtir sa vaste fortune. L’ancien ministre serait par exemple à la tête de plusieurs sociétés aéroportuaires à Malabo et à Dakar.

La stratégie de Karim Wade est de racheter des franchises et de les faire gérer par des sociétés en offshore, résume une source proche du dossier. Les enquêteurs notent des mouvements suspects sur ses comptes bancaires basés à Monaco, en France et au Sénégal.

Dossier politique ?

De leur côté, les avocats de Karim Wade ne cessent de dénoncer un dossier politique monté de toutes pièces. « On lui demande de justifier des sociétés qui ne lui appartiennent même pas, dénonce l’un d’eux. Pendant un mois, nous étions nous-mêmes en enquête pour trouver les vrais propriétaires de ces sociétés ». Ce qui préoccupe les avocats de Karim Wade, c’est également le respect de son immunité.

Une fois le dossier en main, le procureur décidera de la suite à donner à cette affaire. S’il envisage des poursuites, le dossier sera transmis à la Haute cour de justice.
Dakaractu2




Lundi 15 Avril 2013
Notez


1.Posté par kou lal le 15/04/2013 10:19
gouvernement bou bess bi da guène togn ki nekh borom jamono motakh douguène si guiss que du feu. En voulant l'humilier vous vous êtes humiliés

2.Posté par daye wagne le 15/04/2013 14:47
c problem d'odit sa sufit maky naka travaillié

3.Posté par zebulba le 15/04/2013 14:57
Je ne sais s'il a fait toutes les monstruosités qu'on dit un partout; mais franchement je suis désolé de voir un homme quelque soit sa position dans l'appareil d'Etat, ait pu tremper dans des choses aussi louches, j'en suis un peu conforté car un adage bien sénégalais dit ceci "Senegal douniou créer dara daniouy yokk kep". Le simple fait de disposer de quoi subvenir au délà des besoins de toute sa descendance sur terre sans pour autant que l'Etat ne sache où vous avez pris ces sous est quand même objet à enquête, à plus forte raison que vous ayez été "UN QUELQU'UN" ayant eu à gérer des départements aussi stratégiques...;Franchement 600 milliards c'est carrément plus que trop c'est même criminel si ces accusations sont avérées.
Il faudrait aussi penser à fournir de spreuves de tout celà et s'ils existent il mérite carrément lla Prison sans même un Procés; mais si il n'y a rien qui puisse être prouvé alors laissons le vivre sa vie....Mais nak 600 milliards c'est trop
Que Pourrait on faire avec 600 MILLIARDS dans ce pays???? j'ai la paresse même d'y penser tellement c'est à foison ...



Dans la même rubrique :
Wade a repris les airs

Wade a repris les airs - 23/10/2014