Cascade de démission des conseillers de Macky: Le ver est-il dans le choix ou dans le traitement de ces collaborateurs?


Cascade de démission des conseillers de Macky: Le ver est-il dans le choix ou dans le traitement de ces collaborateurs?
DAKARACTU.COM La vague de départs qui secoue la présidence est appelée à se poursuivre. Après la démission de Jacques Diouf et de Moubarack Lô, d’autres conseillers, ambassadeurs itinérants et chargés de mission pourraient être virés incessamment. En réalité, toute cette faune a été choisie sans critères objectifs. Au final, les conseillers n’ont aucune influence sur les affaires, encore moins sur le président, qu’ils ne voient même pas.
A cela s’ajoute, les salaires de misère versés aux uns et aux autres, après au moins trois mois d’attente, le temps que le dossier fasse le tour du circuit administratif. Résultat des courses, certains conseillers qui pensaient que leur vie allait changer du jour au lendemain, ont vite déchanté au vu des trop maigres moyens mis à leur disposition : véhicules d’occasion, bureaux à partager, téléphone et internet restreints, peu de voyages avec le président et un salaire qui varie entre 400 000 francs et un million. Chose inavouée certes, mais il faut aussi le souligner, certains (question de standing oblige) souhaitent mener grand train au frais du contribuable et entretenir une clientèle politique pour assouvir des ambitions qui n’existent que dans leur imagination.
L’autre problème est que la plupart des conseillers sont peu expérimentés et ne maîtrisent guère les domaines dans lesquels ils doivent assister le chef de l’État. Ils passent donc leur temps dans les cafés et restaurants du centre-ville  (la clientèle apériste a pris le relais des libéraux), quand ils ne lisent pas les courriers qu’on leur impute et dont la plupart n’auront jamais de suite. D’autres conseillers par-contre nagent en plein conflit d’intérêt et peuvent difficilement être objectifs.
Il faut aussi noter le problème de casting. On ne sait pas comment le président s’arrange pour nommer certaines personnes à des postes. Faut-il rappeler qu’en moins de deux ans au pouvoir, il a eu trois directeurs de cabinet, dont le travail consiste aussi à organiser et coordonner le travail des conseillers.
Jacques Diouf et Moubarack Lô n’ont pas été d’une grande utilité au chef de l’État. Le premier était frustré de ne pas avoir la haute main sur la politique agricole du pays et de ne pas avoir une administration à son service (secrétaire, assistant, etc.) comme il en avait l’habitude tout au long de sa carrière. En outre, sur le plan strictement politique, il ne pouvait rien apporter au Président. Quant au second, il était tenu à l’écart de tous les dossiers. Il a plus publié des articles d’analyse dans la presse  que pondu des notes à son désormais ex-patron. En revanche, on lui doit le fameux sondage qui notait une satisfaction des Sénégalais quant à l’action du Président. C’était d’ailleurs son passe-temps favori lors de la campagne présidentielle au sein de l’APR.
Aujourd’hui, le président souhaite faire le ménage et apporter quelques réformes, dont la mesure phare sera d’augmenter les salaires pour attirer les meilleurs Sénégalais dans les sphères du pouvoir. Aucun cadre du privé n’accepterait de quitter une société ou une ONG pour venir poireauter à la présidence pour moins d’un million par mois. C’est pourquoi, Macky Sall souhaite fixer les salaires des ministres conseillers à 2,5 millions, avec d’autres avantages en nature, le tout assorti d’une obligation de résultats. Le dénuement des conseillers est même dangereux pour la République. Certains d’entre eux représentent l’État dans des instances administratives de haut-niveau, où des décisions importantes sont prises. Leur pauvreté légendaire les expose à la corruption et à toutes sortes de magouilles, comme le trafic d’influence ou encore le monnayage d’audiences.
 
En réalité, le président ne sait plus où donner de la tête, au vu du nombre de dossiers dont il doit lui-même s’occuper. Ce constat est valable aussi bien pour les conseillers que pour les membres du gouvernement. Tout le monde se souvient du scandale dans la police. Le Président avait dû prendre les choses en main. Idem pour la crise de l’eau, où il a dû, là également, aller lui-même au front pour trouver des solutions. Ainsi, pour se soulager, le Chef de l’État a placé ses espoirs en Mimi Touré pour le gouvernement et envisage de réorganiser son entourage à la Présidence pour être plus efficace.
Jeudi 21 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par modou le 21/11/2013 13:58
Il a raison Macky ! Il se reveille ! Out les maitres chanteurs donc !

2.Posté par Babacar BA le 21/11/2013 14:05
Vous avez raison le malheur de Macky est que tous les experts qui l'avez épaulé pour réaliser son programme yonnu yokkuté et qui sont du monde privé( organismes internationaux, multinationale, grandes banques...) refusent de venir travailler avec lui au vu des maigres salaires et avantage qu'il leur propose...

3.Posté par Zeina Dieng le 21/11/2013 14:23
Je pense que ces cadres qui doivent tout à ce pays doivent se sacrifier pour venir épauler le président pour relever les défis auxquels le Sénégal fait face. C'est ça etre patriote et aimer son pays

4.Posté par Zeina Dieng le 21/11/2013 14:30
e pense que ces cadres qui doivent tout à ce pays doivent se sacrifier pour venir épauler le président pour relever les défis auxquels le Sénégal fait face. C'est ça etre patriote et aimer son pays

5.Posté par Atypico le 21/11/2013 14:52
Macky ne se réveille pas ! Il défait ce qu'il a fait hier pour refaire à peu près la même chose avec d'autres personnes en les payant davantage. En effet comme, depuis presque deux ans, il a tous le pouvoir mais aucune vision, hormis son obsession de vouloir durer, il va continuer à courir en soufflant derrière chaque dossier, quitte à en refiler la gestion de quelque uns au gouvernement de Mimi Touré, qui ,surtout politicien, sans autre horizon que d'essayer de ne pas perdre les locales, a démontré pendant "la crise de l'eau" qu'il était incompétent et pas du tout solidaire.

6.Posté par x le 21/11/2013 15:10
-Violations en série des règles de bonne gouvernance à ANACIM : Du grain à moudre pour l'IGE et l'OFNAC
-Rupture et Gouvernance vertueuse Diène Farba Sarr emporte deux véhicules de l’Apix avec lui et les affecté à ses deux épouses.
-RTS : Racine Talla se tape chaque mois des vacances auprès de sa femme en France aux fraîs de la boite publique
-Parrain de Baba Maal lors de l’anniversaire du Dande Lenol: Macky Sall "dégaine" des millions cfa, via Farba Ngom
-Aminata Tall case nièces, chauffeurs et parents dans 7 logements de fonction
- Népotisme au Conseil économique Social et environnemental : Aminata Tall nomme sa griotte Soda Mama Fall chargée de mission
-Version faits divers du Yonnu Yokouté: Un Ministre de Macky accusé d’avoir engrossé la fille de son homonyme et tuteur
- Scandale foncier :Ibou Faye, frère de la Première « est accusé d’ occupation illégale du terrain TF 5499/DG d’une superficie de 15200 mètres » ;
- le beau-frère de Macky Sall, Mansour Faye, Délégué générale à la Protection sociale et à la Solidarité nationale (Dgpsn) cité dans un gré à gré de 331 millions FCFA ;
- Grand Yoff : L’argent de Mimi Touré installe un profond malaise dans les rangs de l’Apr ;
- Un conseiller spécial du chef de l'Etat mouillé dans un trafic de visas ;
- Le griot du président se construit un palace à 700 millions aux almadies ;
- Scandale à l’Asecna : Le tout nouveau ministre des transports aériens impliqué dans une affaire de cheque ;

7.Posté par x le 21/11/2013 15:15
-Violations en série des règles de bonne gouvernance à ANACIM : Du grain à moudre pour l'IGE et l'OFNAC
-Rupture et Gouvernance vertueuse Diène Farba Sarr emporte deux véhicules de l’Apix avec lui et les affecté à ses deux épouses.
-RTS : Racine Talla se tape chaque mois des vacances auprès de sa femme en France aux fraîs de la boite publique
-Parrain de Baba Maal lors de l’anniversaire du Dande Lenol: Macky Sall "dégaine" des millions cfa, via Farba Ngom
-Aminata Tall case nièces, chauffeurs et parents dans 7 logements de fonction
- Népotisme au Conseil économique Social et environnemental : Aminata Tall nomme sa griotte Soda Mama Fall chargée de mission
-Version faits divers du Yonnu Yokouté: Un Ministre de Macky accusé d’avoir engrossé la fille de son homonyme et tuteur
- Scandale foncier :Ibou Faye, frère de la Première « est accusé d’ occupation illégale du terrain TF 5499/DG d’une superficie de 15200 mètres » ;
- le beau-frère de Macky Sall, Mansour Faye, Délégué générale à la Protection sociale et à la Solidarité nationale (Dgpsn) cité dans un gré à gré de 331 millions FCFA ;
- Grand Yoff : L’argent de Mimi Touré installe un profond malaise dans les rangs de l’Apr ;
- Un conseiller spécial du chef de l'Etat mouillé dans un trafic de visas ;
- Le griot du président se construit un palace à 700 millions aux almadies ;
- Scandale à l’Asecna : Le tout nouveau ministre des transports aériens impliqué dans une affaire de cheque ;

8.Posté par x le 21/11/2013 15:15
-Trois ministres du gouvernement mêlés à un scandale sexuel ;
- Un marché cassé par l’Armp : On tripatouille au ministère de la communication
- L’IGF (Inspection générale des finance) accable le député-griot attitré de Macky Sall : Le rapport contre Farba Ngom dort dans les tiroirs, depuis deux mois
- « Indemnisation » scandaleuse : Plus de 100 millions de francs CFA à Mbaye Ndiaye et Moustapha Cissé Lô, pour réparer leur exclusion de l'Assemblée en 2009 ;
-Scandale à l’Assemblée nationale : Mbaye Ndiaye avoue avoir reçu plus de 30 millions et attend le reste
- Dernière minute : Malick Konté , le maire socialiste de Pikine-Est, membre de Benno bokk yakkar arrêté pour escroquerie portant sur la somme de 75 millions de francs Cfa
-Scandale au Ministère de l'Environnement : Aly Haïdar dévie 275 millions vers l'Océanium ;
- Les Ministre de la pêche, Aly Haidar, détourné plus d'un milliard de francs selon Babacar Ndiaye Pdt départemental de la fédération nationale des pécheurs ;
- Entorse à la Gouvernance de Rupture: Adama Bictogo, ex Ministre ivoirien de l’intégration africaine, rafle sans appel d'offres, de juteux marchés de construction de Préfecture au sénégal ;
-Diplomatie: Népotisme à l’ambassade du Sénégal à Paris : la présidence y recase à tout va des militants qui n’ont que la carte de l’Apr comme diplôme
-Projet de construction de l’autoroute Thiès – Touba: Un gré à gré de 400 milliards pour la China Road & Bridge Corporation.Le Forum civil révèle une surfacturation de 100 milliards.
-Attribution du marché des bulletins de vote 2014 à Polykrome et IPS : Les imprimeries sénégalaises soupçonnent des pots-de-vin












9.Posté par diopsenegal le 21/11/2013 16:45
Voila ce qu'on appelle un article teleguidé depuis le palais.

10.Posté par hugo le 21/11/2013 16:53
Eh, oui !!!
On ne peut pas vouloir une chose et son contraire.
Transparence,Gestion sobre et vertueuse des Biens publics et tout le reste de la Bible et du Coran ne riment pas avec Privilèges pour les Professionnels de la Politique politicienne.
Tous les Opportunistes vont plier Bagages.
Et c'est une bonne chose.Tout comme la Bourse Familiale, la couverture Maladie universelle en sont également.
La nouvelle collectivité locale ,le Département, est un réservoir pour tout Politicien qui se sent capable d'apporter quelque chose.
Mais le Palais ne saurait accueillir toutes les ambitions individuelles.....

11.Posté par ousmane gueye le 21/11/2013 17:56
vous souhaitez voyager vers l europe ? un visa rapide ? appelez au 70 859 92 26

12.Posté par jeditout le 21/11/2013 18:26
C'est comme une équipe de foot, les sélectionnés doivent savoir qu'ils jouent pour une nation, ils s'engagent et mouillent le maillot et arrêtent de jouer aux mannequins et faire les stars ! TOUT LE MONDE Y GAGNE! Pour moi servir le BOSS s'est se mettre à la disposition du peuple à apportant son savoir faire son relationnel sa compétence sans s'attendre à titre ronflant à des privilèges bassement matériels ou honorifiques ! Ils partent en guerre aux côtés d'un général !Ils ont à l'esprit de vaincre de prouver qu'ils sont capables de servir à ses côtés ! Ils sont prêts à se sacrifier !Ils ont de la conviction ,ce sont des travailleurs de l'ombre !

13.Posté par Strong Man le 21/11/2013 22:05
Comment un responsable d’un mouvement de soutien d’un premier ministre et de surcroit un beau frére peut il oublier sa carte d’électeur le jour du vote; cet aveu est une insulte pour les dignes fils de Saint-louis! ALORS, toi aussi tu peux continuer à dormir comme ton beau frére mais ton réveil sera brutal et comme on dit BEUSS BA NGAY COMPRENDRE!!!!

14.Posté par Mamadou le 22/11/2013 07:54
Maky est seul responsable de ce cafouillage qui agite le Palais Après son élection, il n à pas eu la lucidité qu il fallait dans le choix de ses conseillers Récompenser ceux qui l ont accompagné l à emporte sur le souci de l adéquation profil/emploi Ça rappelle le premier gouvernement de Wade en 2000 Que Maky en ait pris conscience que maintenant, c est tant mieux si et seulement s il recomposait le Gouvernement et sa pléthore de Ministres conseillers en fonction d un seul critère: la compétence adossée à une efficacité opérationnelle . C est en posant cet acte qu on appréciera sa volonté de rupture et son engagement à travailler exclusivement pour le Sénégal et les sénégalais

15.Posté par Strong Man le 22/11/2013 18:55
ALHAMDOULILAH!!! Enfin une trés bonne nouvelle MR le PR, l'APR quitte BENNO TASS YAKAAR; reste maintenant à consolider notre Parti!
Rhéabiliter maitre ABC et écouter ses messages pour le bien du parti et pour commencer retrouvez vous avec tous les membres fondateurs ainsi que Mahmout Saleh pour l'assurance d'un second mandat et l'accomplissement du Yonnu yokkuté.

16.Posté par mamadou ndiaye le 22/11/2013 21:22
c'est sa marge de manœuvre politique qui est étroite alliée à un environnement de quolibets systématiques tournant en dérision tout ce qu'il rappelle comme principes mais pour qui a un coup d'œil politique sait bien que l'actuel président a toute l'ambition et la générosité du réformateur.

17.Posté par BOUNA KOITA le 23/11/2013 09:44

Bonjour,
Je tiens à dire que je ne suis surpris par la réaction de Macky. Nous avons longtemps alerté sur ces dérives républicaines autour de Macky et de son gouvernement. Maintenant que celles-ci sont évoquées par le chef de l’Etat lui-même cela va porter ses fruits et faire maigrir certains. Certains se reconnaitront dans ce qui est dit. La situation du pays nous appelle à plus de solidarité (et critique) envers Macky. La coalition BBY est en perte de vitesse et l’analyse de Youssou Ndour est pertinente. Le seul comptable du bilan du Président est Macky lui-même. Le moment venu il nous faudra tous être derrière lui pour défendre les avancées et pointer les imperfections. Les grands partis ne feront jamais campagne à notre place, ils veulent gagner en 2017 donc nous arracher votre fauteuil Monsieur Le Président. Nous à Kolda nous voulons vous baliser les chemins d’un second mandat. François Mitterrand l’a essayé avec l’entrée dans son gouvernement des communistes avec le PC de Georges Marchais, la gauche plurielle avec Lionel Jospin…. Infine, ça ne marche pas. Merci Monsieur le Président, nous avons apprécié votre verbe. Gardez le ton. Beaucoup de sénégalais vous approuvent car il était temps que vous …….

18.Posté par mario le 24/11/2013 20:57
Les problemes ne sont pas las ou vous les cherchez, si vous etes de vrais patriotes vous devez mediter sur ce passage de moubarack lo,au lieu de polémiquer, je le cite (En passant, je dois préciser que cinq hauts fonctionnaires, mis ensemble, pendant trois mois, auraient pu rendre un rapport de qualité, au moins similaire à celui livre par le cabinet international, pour un cout presque nul, et d’économiser les quelques 2,5 milliards de FCFA, ou plus, gaspilles dans le projet.
Ces 2,5 milliards de FCFA auraient pu permettre à 100.000 femmes d’accoucher, en toute sécurité et de manière gratuite, dans les postes de sante ruraux ou péri-urbains.
Ils auraient pu permettre de construire 25 forages ruraux, d’électrifier 100 villages, de bâtir 500 classes ou 2500 kilomètres de pistes rurales)si vous voulez surfer sur ça,vous n'etes pas serieux

19.Posté par joejoe le 26/11/2013 00:57
Car rapide tou samba laobe la niou dougou ken khamoul foumou niou dieume



Dans la même rubrique :