Casamance / L’insertion économique des personnes affectées par le conflit : une préoccupation du nouveau dg de l’Anrac.


Casamance / L’insertion économique des personnes affectées par le conflit : une préoccupation du nouveau dg de l’Anrac.
Les populations de Soucoupapaye, un quartier de Ziguinchor se sont fortement mobilisées pour accueillir leur fils, Monsieur Ansou SANE, nouveau Directeur général de l’Agence nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC).
Pour sa première sortie, le DG de l’ANRAC a présidé une cérémonie de don de fournitures et de kits scolaires au profit des 700 élèves inscrits à l’école David Carvalho. Dans son intervention, il a tout d’abord remercié le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, pour la confiance renouvelée sur sa personne. 
Considérant le geste qu’il a fait comme un devoir vis-à-vis de son quartier, il a appelé les populations de Ziguinchor notamment celles de  Soucoupapaye  à se mobiliser autour de la vision du Chef de l’Etat, une vision articulée autour du Plan Sénégal Emergent (PSE). 
En ce qui concerne ses missions, il dit vouloir mettre l’accent sur les mesures d’insertion économique des personnes affectées par le conflit à travers une nouvelle démarche consistant à nouer des partenariats avec des structures de l’Etat ( ANCAR, ANIDA, ANA) qui apporteront leur expertise pour l’accompagnement de cette cible dans des activités  agricoles, maraîchères. En outre, l’ANRAC travaillera à promouvoir le culte de  la mobilisation sociale comme facteur de réconciliation et de consolidation de la paix.
Lundi 6 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :