Candidature de l’unité et du rassemblement de Bennoo : Le Ps livre les détails du complot ourdi contre Tanor


Candidature de l’unité et du rassemblement de Bennoo : Le Ps livre les détails du complot ourdi contre Tanor
Y a-t-il vraiment eu une machination dans la désignation du candidat de ‘l’unité et du rassemblement’ de Bennoo ? A cette interrogation, les socialistes répondent par l’affirmative. Mieux, le bureau politique du Ps qui faisait face à la presse, Samedi, à livrer les ‘indices qui montrent qu’il y a un complot, une machination’ contre son candidat. Si la candidature de l’unité n’a pas été possible, c’est parce que les deux candidats retenus n’ont pas accepté de désister l’un pour l’autre. Mais c’est aussi, insiste Abdoulaye Elimane Kane, ‘parce que cette division est consécutive à un changement des règles du jeu au cours de la réunion du jeudi que le Bp impute au comité de facilitation’. Les socialistes accusent le comité de facilitation de ne pas se contenter dans son rapport, de constater le blocage. Mais, en plus de cela, ‘le comité a fait des recommandations tendancieuses qui ont conduit à ce que nous avons constaté (la division, Ndlr)’ fait savoir Kane, porte-parole du jour des ‘Verts’ qui souligne le changement des règles du jeu, l’abandon de la recherche du consensus et le refus d’une part de constater qu’il n’y a pas consensus. Tout comme le refus de prendre en compte les autres propositions de sortie de crise notamment celle qui a été faite par le Ps. Le refus d’organiser des primaires constitue aux yeux des socialistes des indices qui illustrent la machination contre Ousmane Tanor. Dieng.
En outre, les socialistes ne comprennent pas l’entêtement du comité de facilitation à exiger le vote alors qu’il avait indiqué explicitement dans son rapport qu’il n’y a pas de vote possible. Le rapport, cite Abdoulaye Elimane Kane, indique : ‘Considérant les traditions de fonctionnement de celui-ci (Bennoo, Ndlr) et au regard du temps qui reste, le vote doit être exclu comme modalité de prise de décision, de même que les sondages et les primaires’. Commentant ce passage de ce document du comité de facilitation, le porte-parole du Ps souligne ‘qu’on peut constater que la conférence des leaders n’a pas accepté la proposition du Ps d’organiser les primaires alors que c’est une modalité démocratique importante’. Mais, poursuit Abdoulaye Elimane Kane, ‘si on refuse cela et qu’on refuse également les sondages, on devrait du même coup, écarter la procédure de vote. Or c’est à cela que certains membres de Bennoo ont procédé puisque ce qu’ils ont appelé consultation, c’est-à-dire demander à chaque partie prenante de se prononcer n’est rien d’autre que le vote’. Ce vice de procédure n’est rien d’autre qu’un complot selon le bureau politique du Ps.

Pour convaincre de leurs propos, Ousmane Tanor Dieng et ses camarades renvoient au vote des membres du comité de facilitation : ‘Les membres du groupe de facilitation n’ont pas marqué leur neutralité, mais ont participé au vote. Et tous, de manière unanime, ont voté pour prendre position pour un des candidats, autant d’indices pour ne pas dire de preuves qui montrent qu’il y a un complot, une machination contre le Ps’, ajoute Abdoulaye Elimane Kane. Non sans rappeler un certain nombre de repères de cette ‘machination’. Le Ps, dit-il, ‘a retenu qu’on lui reproche souvent de vouloir revenir au pouvoir’. Aujourd’hui, explique Kane ‘nous avons quelques lignes de partage de la classe politique : Celle qui sépare le camp de Wade de toute l’opposition. La seconde ligne de partage, c’est au sein de Bennoo, entre ceux qui ont estimé et qui l’ont prouvé ces jours derniers que, ayant participé à l’avènement de l’alternance, ils ne peuvent pas procéder à autre chose que la rectification de ce que Wade a fait en dévoyant l’alternance. Et que le Ps n’est pas le parti indiqué pour ça. Cette ligne de partage était en train de se déployer, mais elle est apparue de manière très claire avec les décisions sorties de Bennoo’, a-t-il fait savoir.

Yakhya MASSALY

( WALf )
Lundi 5 Décembre 2011




1.Posté par CONNIE le 05/12/2011 02:28
VIVE LE SEUL PARTI D'OPPOSITION DU SENEGAL DIGNE CE CE NOM:LE PS,TOUT LE RESTE (LES ALTERNONCEUR) ETAIENT AVEC WADE MAIS VEULENT LE RECTIFIER TOUT EN UTILISANT LE PS MAIS EN FAISANT CROIRE AU GENS C'EST TROP TROP POUR TANOR ET COMPANIE DE REVENIR AU POUVOIR.
Tanor n'a jamais etait premier ministre,ni President de l'assemble,Niass l'a ete avec Diouf(de maniere ephemere) puis avec Wade avant d'etre chasse.Et puis qui peut aujourdhui decredibiliser le PS,EN TOUT PAS L'AFP,NI LA LD NI LE PIT,ILS ONT TOUS FAIT DE L'ENTRISME AVEC LE PS OU Y ETAIT JUSQU'EN 1999 VEILLE DES ELECTIONS POUR NIASS.BOULEGNOU DAM..C'est pas la faute a TANOR SI ABLAYE WADE VOUS TOUS UTILISER AVANT DE VOUS BALAYER QUI COMME MINISTRE QUI COMME MEMBRE DE LA COMISSION DE REDACTION DU CODE ELECTORAL(Demba sy).le plus nul des professeurs de droit son parti ne compte meme pas 50 personne,rien a l'universite.A bas la rectification vive le Parti socialiste avec OTD.LA PREUVE C'EST TJRS LES DECHETS DU PS QUI FONT VIVRE LE POUVOIR DESPOTIQUE DE ABLAYE WADE DEPUIS L'ALTERNANCE,CE SONT CES TRAITRES DU PS QUI ONT ETE PREFERES A NIASS ET CONSORTS. PS HIER,AUJOURDHUI,DEMAIN PS TOUJOURS REK LE SEUL PARTI QUI N'APPARTIENT PAS A UN INDIVIDU,C'EST LE PS

2.Posté par Mackyone le 05/12/2011 04:09
Il a parfaitement raison lachat de conscience des badiane waref gui Charles des partis ki n'ont meme pas 200 militants j vous le jure

3.Posté par Samakhalat le 05/12/2011 10:39
Je demande encore une fois aux membres du bureau politique du ps de vivre leur défaite dans la dignité et de faire face à la réalité au lieu de verser à des explications incohérentes, inexactes et mensongères.
Même sa proposition de vote au niveau des élus locaux est une mascarade, là encore le ps fait du bluff et de malhonnêteté caractérisée. comment peut on recourir à un fichier électoral pour départager deux candidats tout en sachant que la majorité des composants sont des membres de ps du fait de sa boulimie légendaire du pouvoir noté lors de la mise en place des candidatures pour cette élection de 2009.

4.Posté par ibrahim le 05/12/2011 16:09
Comment voulez vous que le P.S se range derriere une coalition qui ne pése méme pas 6% de l'electorat? Le P.S pése plus lourd que les afp, lp/mpt, rnd, msu.... Méme idy, macky, cheikh bamba diéye le savait d'avance. c'est pk ils ont decidé de se porter candidant. ils savaient pertinemment que cette coalition avait d'avance porter sur niasse qui ne pése méme pas 5%. SOYONS VERIDIQUES. SOYONS REALISTE



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016