Candidature de Youssou Ndour: enfin du neuf !


Candidature de Youssou Ndour: enfin du neuf !
L’entrée en campagne électorale de Youssou Ndour est une bonne nouvelle pour la démocratie et pour les sénégalais. Même si nous percevions ses ambitions pour le Sénégal dans ses diverses déclarations, très peu pensaient que l’homme prudent et avisé que nous avons connu allait se jeter dans cette fosse aux lions qu’est une campagne présidentielle. En cela le candidat démontre un réel talent politique et un indéniable courage. Un talent politique à jouer la surprise et à prendre ses contempteurs à défaut. Et un courage voire un patriotisme sincère eu égard aux risques colossaux qu’il est conscient de prendre par cette décision de compétir à la majorité suprême.

Surtout un goût de la revanche puisé dans une existence jalonnée par l’admiration et le mépris auquel nous savons entourer ces saltimbanques que l’élite intellectuelle et politique a toujours instrumentalisé en lui déniant toute capacité à comprendre les enjeux et toute compétence dans l’appréhension des solutions.

En cela Youssou Ndour est celui que nous avons tous été. Ce petit adolescent se frayant une opinion au milieu de ces adultes jaloux de l’autorité que leur confèrent leur age et leur expérience. C’est là où sa candidature constitue la vraie nouveauté de ce siècle. Pourquoi le sénégalais le plus connu dans le monde devrait il se contenter de critiquer ou de soutenir des candidats représentatifs de corps sociaux à qui les électeurs sénégalais ont confié, en vain, leur sort ?

Qu’on revienne sur l’histoire politique du Sénégal et on comprendra aisément, ce que cette candidature révèle dans la capacité du peuple sénégalais à générer des leaders nouveaux capables de le représenter et dont la proximité avec eux ne s’est jamais démenti.

En effet, Youssou Ndour, tout au long de sa carrière, a démontré cette capacité « d’enracinement et d’ouverture » chère au à l’ancien Président-Poète Senghor, qui reste l’un des rares intellectuels à pouvoir se disputer l’imaginaire des sénégalais avec le nouveau candidat. J’

Sa réussite, d’abord dans le domaine culturel, c'est-à-dire tout près du cœur et des passions sénégalaises et aussi son génie dans la transformation de ce talent en projet de développement pourvoyeur d’emplois et de dignité, sont autant d’atouts à son actif. Et, après avoir confié son destin successivement à un poète, un technocrate et enfin un avocat qui semblent avoir peu changé son sort, le peuple sénégalais, dans la situation historique actuelle, sera sans doute tenté de changer la donne. Non pas dans un aventurisme lourd de dangers mais plutôt dans une analyse lucide des différents profils qui se disputent son suffrage.

C’est pourquoi, j’appelle les citoyens sénégalais, à avoir le courage de se débarrasser de leurs vieilles œillères et à sortir de l’instrumentalisation inconsciente dans laquelle nous sommes tous. Le pouvoir, qu’il soit économique, politique ou social, ne peut et ne doit être l’apanage de certains. Le seul arbitre est le peuple. Et chacun a le droit de compétir. Et Youssou Ndour n’est pas le moindre.

Karfa Sira DIALLO
Président de la Fondation du Mémorial de la Traite des Noirs

Mardi 3 Janvier 2012
Karfa Sira DIALLO




1.Posté par désolée le 03/01/2012 15:49
Je regrette d'avoir perdu mes 5minutes tellement précieuses pour moi à lire ton texte. J'ai pitié de toi; Combien a tu reçu?

2.Posté par lyyyyyyyyyyy le 03/01/2012 17:59
Afrique mon Afrique
Afrique des prétentieux musiciens
Dans les Studios d'enregistrement
Afrique que chante ce mbalaxman opportuniste
Un 2 Janvier 2012 sur la Télé Futile Média
Je ne t’ai jamais connue
Mais mon regard est plein de tes fans inconscients
Tes acculturés de fans qui veulent te faire Président
A travers les dancings de Dakar
Le sambay mbayane incessant
Le vacarme des tamas
Le grondement des tam tam
L'hypocrisie entre chanteurs

Afrique dis-moi Afrique
Est-ce donc toi ce prétentieux de Youkhou Ndour
Qui encourage les danses obscènes au Thiossane Night
Ces soirées dansantes inutiles et insensées
Qui font la promotion du gaspillage et de l’ostentation
Alors gravement une voix me répondit
Mbalax stérile et médiocre
Mbalax sans thème ni éducation
Obscènement dansé par Ndéye Gueye, Oumou sow et Ndiolé
Sans classe ni pudeur
C’est l’Afrique ton Afrique qui danse
Qui chante du matin au soir
Et dont le sous développement guette de plus en plus
Et qui veuille bêtement entrer en politique

3.Posté par lyyyyyyyyyyy le 03/01/2012 18:00
du pur populisme

4.Posté par Sané le 03/01/2012 18:26
Bonne analyse de la situation actuelle du Sénégal. En musique, je suis plutôt fan d'Ismael Lo, un autre grand citoyen. Youssou Ndour est un citoyen qui montré ses capacités à entreprendre et à proposer des idées nouvelles. Les politicards nulissimes ne sont pas plus compétents que lui. Il a l'expérience, il aimme son pays, il a toujours défendu les intérêts du Sénégal. Les Sénégalais aiment Youssou Ndour et Youssou Ndour aime les Sénégalais. Il est temps de faire confiance à une personne qui a une autre vision de l'avenir (forcément positif !) du Sénégal.
Merci Monsieur Diallo pour cet bel article. Le temps du dénigrement ne fait que commencer pour ceux qui pensent que la politique c'est une affaire de mensonges et de détournement. Continuez sur la voie que vous avez chosie et ne vous préoccupez pas des moqueries et autres interpellations qui n'apportent rien de bon au Sénégalais.
La candidature de Youssou Ndour est parfaitement crédible. Elle est annonciatrice de sang neuf et de nouvelles idées, voire de nouvelles manières de faire la politique.

Merci

5.Posté par Fatsar le 03/01/2012 20:18
Idees et Youkhou Ndour!!! Ca ne rime pas, le pays n'est pas seulement fait de mbaandeu kat quand meme. Mais on est dans un reve ou quoi??

6.Posté par Tiedo2 le 03/01/2012 21:21
Je ne suis pas un supporter de Youssou mais je salue sa candidature. Youssou a légitiment tout les droits de se déclarer candidat et son geste ne fera que du bien a la démocratie sénégalaise, Sa candidature contribue a désacraliser la fonction de Président ce dont nous avons besoin dans un pays ou les élites se croient les seuls capable de diriger. Après, plus de 50 ans d'indépendance, ils n'ont pas convaincu. Youssou a le mérite d’être parmi les rares candidats qui ont bâti leur fortune personnel par la sueur de leur labeur, en cela c’est un leader et il l’a démontré contrairement a la gang de politiciens maffiosi dont leur candidature n’est motive que par la cagnotte infinie des fonds politiques. Maintenant qui préférez – vous comme candidat ? Ceux qui bâtissent leur fortune par le vol de nos biens et se déclarent Candidats ou les honnêtes citoyens qui après avoir réussi leur vie professionnelle aspirent à servir le pays. Qui a Peur de Youssou? Le dernier mot revient au peuple et Youssou a du chemin à faire comme tout autre candidat, nous convaincre.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016