Candidature de Aliou Sall aux locales du 29 juin 2014 à Guédiawaye Pourquoi devrait-elle poser problème ?


Candidature de Aliou Sall aux locales du 29 juin 2014 à Guédiawaye Pourquoi devrait-elle poser problème ?

 
Depuis quelques temps, l’actualité bruit à Guédiawaye autour de la candidature de Aliou Sall. Du rappeur ‘’Fou Malade’’ aux politiciens des autres partis ou tendances, les tirs à boulets rouges se multiplient. Les péchés qui lui valent cette ‘’lapidation médiatique’’ sont multiples. D’abord, on lui reproche ‘’d’être le frère du Président Macky’’’, (physiquement ils se ressemblent trop), ensuite d’avoir attendu que son frère de Prézi soit sur le perchoir pour revêtir ses habits de politicien, lui le journaliste effacé qu’il était, et qu’il n’est pas un ‘’Sénégalais de Guédiawaye’’.
Le combat de ses adversaires peut être apparemment noble, si c’est pour sauvegarder les intérêts d’une ville aux multiples enjeux, Guédiawaye, avec des arguments valables et convaincants.
Mais là où l’on s’y perd, c’est quand on fait barrage à un Sénégalais d’où qu’il soit, pour l’empêcher de prétendre au seul verdict valable en démocratie : le suffrage des urnes. Et ce pour plusieurs raisons.
D’abord, Aliou Sall, Sénégalais bon teint n’a aucune tache sur son casier judiciaire pouvant l’empêcher de briguer le poste de Maire, Député ou même Président.
Ensuite, à notre humble lecture du code, le choix de ses dirigeants appartient certes à la collectivité locale, mais nulle part il n’est fait mention d’une obligation de naissance dans une localité pour prétendre la diriger. Alors, nous devons éviter de confiner le Sénégalais dans des clivages du genre ‘’Sénégalais de Dakar, de Thiès None ou de Mbélakadiaw…’’
Le choix est encore une fois un problème de représentativité, si tel ou tel candidat ne signifie rien pour telle localité, pourquoi ne pas le ‘’laminer démocratiquement’’ à travers les urnes.
L’autre péché de Aliou Sall, celui ‘’d’être le frère’’ de Macky’’ le locataire de l’avenue de la République vaut-il tout un tintamarre ?
Assurément non ! Le ‘’cas Karim’’ lors des élections locales de 2009, devait même servir de jurisprudence à son frère de président, car battu non seulement dans sa localité, mais même dans son propre bureau de vote, l’image avait collé au ‘’palmarès’’ de Wade son père… jusqu’à la présidentielle 2012, mettant pendant un bon moment, du baume au cœur de ses détracteurs qui ne se gênaient pas de rigoler de la débâcle.
La crainte peut venir aussi, selon ses détracteurs, des moyens qui pourraient être mis entre ses mains par Macky et même pousser à un achat de conscience. Car on dit souvent en Wolof, ‘’amna niouy paré diay sène ngoor nguir Khaliss’’ (certains sont prêts à vendre leur dignité ou âme pour du fric).
Mais là, le problème est ailleurs. Car avec le recul, on comprend mieux que ‘’ceux qui vendent leur dignité, en réalité vendent autre chose, car de dignité, ils n’en ont guère’’. Et si c’est étendu à l’échelle d’une communauté ou d’une ville, le mal devient endémique et même insultant et alarmant à la limite.
Mais encore une fois, Wade le trop généreux, de qui nous gardons beaucoup  de bons comme de mauvais souvenirs, était hyper liquide et plus rapide qu’un guichet automatique (il ne demandait aucun code). Pourtant malgré ses largesses, il n’est plus au pouvoir et certains de ses proches ont toujours le  chapelet en main pour conjurer le mauvais sort de la CREI ou de la Haute Cour de justice en voie d’être ressuscitée. Sans compter que l’OFNAC est là pour conjurer ces pratiques craintes, mais aussi la Société Civile, la presse et autres instruments de veille.
Alors, le débat devrait plutôt porter ailleurs comme sur les programmes, les projets socio-économiques les plus pertinents pour le développement de la ville (infrastructures, emploi des jeunes, salubrité, sécurité…), pour un meilleur devenir de Guédiawaye, en lieu et place de ce que l’on nous sert actuellement.
De toutes les religions révélées, il ressort pour les croyants que ‘’DIEU est le meilleur des juges’’.
Sans vouloir blasphémer, en joute démocratique aussi, l’Urne (avec un grand U) est le meilleur des juges.
Elisez Aliou Sall maire ou laminez-le démocratiquement, mais il faut savoir raison garder.
Mardi 1 Avril 2014




1.Posté par NAR le 01/04/2014 11:54
FARA, TON TEXTE EST LONG ET CONFUS. GUEDIAWAYE NE VEUT PAS D'OPPORTUNISTES, ALIOU SALL EN EST UN. POUR CETTE RAISON, I NE GAGNERA RIEN. JUIN N'EST PLUS LOIN.

2.Posté par tala le 01/04/2014 13:00
La famille de Macky Sall ne peut pas s'accaparer de tout le pays. Dou MANDOUTE. Ces gens étaient inconnus quand MAky n'était pas Président. Ils peuvent aider le Président dans l'ombre et laisser d'autres sénégalais plus méritants qu'eux briguer ces postes. ça manque d'élégance. Mansour Faye à St Louis, Aliou Sall à guédiaway, Homere ... à Rufisque, Timbo à Pikine..... RAFETOUL. Le syndrome Wade guette MAcky. En plus il se met à recycler les PDS dont la plupart sont soudçonnés d'enrichissement illicite... Macky tu a gagné sans tes parents et les gars du PDS qui d'ailleurs t'ont combattu. A croire que les politiciens ne retiennent rien de l'histoire. Macky j'avais voté pour toi pour faire partir Wade et son PDS. Si tu les recycles, je te retires ma carte, et d'autres sénégalais le feront aussi. UN coseil de quelqu'un qui te supporte: Laisses de coté ces pourris du PDS et retiens ta famille.

3.Posté par DIEUF le 01/04/2014 13:53
@tala, TU AS RAISON, MAIS MACKY NE T'ENTEND PLUS, IL EST RENTRé DANS SA CARAPACE, C'EST A NOUS DE FAIRE SORTIR SA TETE EN CHAUFFANT PAR DERRIERE. SI ON NE SECOUE PAS CE PRESIDENT PAR DEFAUT, IL VA MENER DIRECTEMENT NOTRE PAYS VERS LE MUR.

4.Posté par MOI le 01/04/2014 13:54
Aliou SALL est un citoyen libre comme nous tous, s'il a de l'ambition pour Guédiawaye il a le droit de le manifester, il ne faut pas etre négatif et cracher sur lui parcequ'il est le frère du Président soyons logique dans nos idées.

5.Posté par TOI le 01/04/2014 17:19
@MOI, le blème c'est que son ambition pour Guédiawaye se manifeste comme par magie avec l'élection de son frère. Pourquoi n'avait il pas tenté le coup lors des locales de 2009. C'est un foutage de gueule, c'est pourquoi il sera humilié comme karim dans son propre bureau de vote. Qui vivra verra.

6.Posté par l''''espoir le 01/04/2014 17:43
le problème pour moi ne se trouve pas s'il est citoyen ou pas c'est où était SALL avant 2012?. il votait où avant?

7.Posté par pap amadou boury le 01/04/2014 18:30
IL S'agit tout de même d'une élection locale !
autrement dit pour les habitants de la localité!
il y a des règles non écrites dans tout systèmes qu il faut préserver pour équilibre de la société

8.Posté par Ndiaxum le 01/04/2014 18:48
Le texte peut paraitre assez logique dans son sens sémantique. Mais ce qu'il faut retenir dans le "cas" Aliou Sall c'est :
1- il ne faut pas alimenter la confusion en nous faisant croire qu'il est sénégalais et à droit à se présenter partout. Certe personne ne lui renie cette sénégalité, mais à guédiawaye nous nous battons pour des principes.
2- Ce n'est pas la personne de Aliou Sall qui nous intéresse mais plutôt la manière dont cette personne agit comme si le sénégal été une monarchie.
3- La difference fondamentale entre une monarchie et une république c'est qu'une monarchie est la gestion du pouvoir par une famille, un clan ou une tribu tandisqu'en démocratie le pouvoir est incarné par une SEULE personne dont le PEUPLE DELEGUE ses pouvoirs et qui doit répondre de ses actes. Le plus merveilleux moment de cette democration est le jour du scrutin: le peuple reprend son pouvoir et le delegue à une autre personne.
Il faut que le Pésident actuel qui n'est qu'un variable sache que l'exercice du pouvoir est solitaire et que la démocratie n'accepte jamais le partage du pouvoir par sa famille au sens strict ou large. Le peuple est très jaloux de ses biens et il ne pardonnera pas au président ce partage du pouvoir avec sa famille. Meme sa femme n'a pas le droit de s'y immiscer à fortiori ses frères et beaux frères et autres tante et oncle...
Le combat que mène guediawaye est un combat pour bannir à jamais ces pratiques d'une autre âge. St Louis avec mansour faye, pikine avec thimbo, grand yoff avec adama faye, sacrée coeur avec mme gassama et j'en passe c'est TROP. M. le Président réveiller vous et retenir cette horde de proches qui n'ont de mérite que parcequ'ils sont membre de votre famille.

9.Posté par APR 1ER TRANCHE le 01/04/2014 22:56
Je vous en supplie, faites quelque chose et montre nous que vous êtes des porteurs de voie a GUEDIAWAYE surtout dans votre localité, faites quelque chose qui vous justifie vous êtes des gens qui peuvent critiquer la candidature de Mr ALIOU SALL, je vous demande vous vous dit que vous êtes des habitants de GUEDIAWAYE, QUI A ETE LE PREMIERE MAIRE DE GUEDIAWAYE OU EST CE QU'IL HABITUER, ET LE DEUXIEME ET LE TROISIEME? ce serait trop bête pour vous à la fin de parler aux gens le problèmes d’habitation et que vous viviez sans rien faire de votre vie pour un intérêt d’un population. Je Parle aux Habitants de Guédiawaye ne croît pas en ses gens qui sont des AFFERISTES QUI SONT INUTILE POUR GUEDIAWAYE ? nous devons être plus ouverts au changement de Guédiawaye, avoir l'esprit libre pour MONSIEUR ALIOU et pour imaginer autre chose pour l'EMERGENT DE GUEDIAWAYE .Nous devons être l'avant garde de notre cher GUEDIAWAYE……….

10.Posté par guediawaye le 09/04/2014 20:58
Nousvjeunes de guediawaye sommes determiner a nous battre jusk a donner notre vie contre ce deshoneur il n est pas question q on conduise ce je ne ssai qui a la tete de notre maire lui meme il le sait regardez ce bain de sang ces temps ci il a seme des discordes entre nosvpoliticiens dont il mesure pascles dangers tout au su et a la vue de son frere macky q il tienne ses responsabilites guefiawaye ne se laisse pas faire



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016