Canalisation d’évacuation des eaux usées : Khar Yalla vit l'enfer


Khar Yalla, à Grand-Yoff, attend encore la miséricorde de Dieu. Ce quartier vit le vrai enfer de la canalisation d’évacuation des eaux usées. Ici, les populations se plaignent sans cesse du travail de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS). Cette entité, nous dit-on, doit revoir sa canalisation pour redonner un ouf de soulagement aux populations qui respirent une odeur nauséabonde à longueur de journée.
Pis, les eaux dégoulinant des canaux ruissellent tout bonnement dans les maisons et les ruelles, rendant ainsi le quartier infréquentable.
Pourtant, ce quartier croyait pendant un temps court avoir tourné cette page avec les travaux effectués par le frère de la première Dame, Adama Faye. Seulement, le calvaire a repris, et de fort belle manière. Même la Mosquée de la localité n’est pas épargnée par ces eaux de ruissellement. Suite à plusieurs interpellations, l’ONAS semble faire la sourde oreille. C’est pourquoi, cette fois- ci, les populations ont lancé un appel direct au Directeur général. Alioune Diop est ainsi interpellé surtout en cette période hivernale. Sinon, les conséquences du côté sanitaire risquent de dégénérer.
Jeudi 27 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :