Campagne électorale en Casamance: Alors que le Mfdc appelle au boycott, qui aura le courage d'affronter les éventuels assauts rebelles et les mines ?


Campagne électorale en Casamance: Alors que le Mfdc appelle au boycott, qui aura le courage d'affronter les éventuels assauts rebelles et les mines ?
DAKARACTU.COM  Les mines continuent  de semer le trouble et la peur au sein des populations méridionales du Sénégal, c'est le malheureux constat que rapporte le journal Sud-Quotidien. L'existence de ces mines entraîne un appauvrissement de la zone Sud où des villages et des champs de culture sont particulièrement visés. Une douzaine de mines ont été déterrées la semaine dernière dans le nord Sindian (département de Bignona) portant à une soixantaine ces engins, anti-personnels et anti-chars confondus,  découverts ces derniers temps. Les nouvelles poses constatées aggravent le désarroi des villageois. "De 1988 à 2012, 794 victimes ont été enregistrées et six depuis janvier....", a déclaré Seny Diop de la division de l'éducation aux risques et à l'assistance des victimes de Ziguinchor. ll apparaît évident que les actions menées (recrudescence des attaques, pose de mines, déclarations récentes de certains membres du Mfdc) ont pour but de déstabiliser le sud de la Casamance aux fins de nuire voire d'empêcher le bon déroulement de l'élection présidentielle dans cette zone. Au passage, saluons le travail des militaires qui extirpent les mines au péril de leur vie ainsi que l'engagement de certaines Ong qui contribuent au déminage.
Mardi 7 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016