Campagne électorale : La canicule, pire adversaire des candidats


Campagne électorale : La canicule, pire adversaire des candidats
Cette année, la campagne électorale se déroule sous la canicule qui sévit sur une majeure partie du pays. Pas facile de dérouler dans ces conditions. Sur le terrain, ils sont nombreux à se plaindre de ces fortes chaleurs. La canicule continue de frapper, surtout dans l’intérieur du pays, où des records de chaleur devraient être battus cette semaine, selon la météo.
La canicule serait donc le pire adversaire des candidats, qui se déplaceront un peu partout. Leurs collaborateurs qui gèrent la logistique ne sont pas en reste. Pour les agents qui assurent la sécurité des candidats, les conditions sont encore plus difficiles. A noter que les lieux de rencontre entre candidats et sympathisants ne sont pas, tout le temps, équipés de climatisation. Des records de chaleur pour un mois de juillet ont été battus dans la semaine. Les fortes températures devraient toucher le Sud-Est du pays, avec un pic de chaleur à plus de 35°. 
Mercredi 12 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :