Campagne de commercialisation de l'arachide : Les paysans commencent à brader leurs produits dans le Saloum


Campagne de commercialisation de l'arachide : Les paysans commencent à brader leurs produits dans le Saloum
La campagne de commercialisation de l'arachide a démarré dans le Saloum, en dépit des décisions prises par les autorités étatiques fixant l'ouverture de cette campagne au 1er décembre 2017.

En effet, les producteurs ont commencé à se débarrasser de leurs graines d'arachide dans les marchés hebdomadaires.

Au niveau de la commune de Ndoffane, le kilogramme de l'arachide est vendu entre 150 et 175 FCFA, à la place des 210 FCFA fixés par les autorités en charge de l'organisation de la campagne de commercialisation de l'arachide 2017-2018.

Rencontrés dans ces points de vente, certains paysans ont tenté de se dédouaner en déclarant que la date du 1er décembre n'est pas appropriée pour l'ouverture de la campagne. A les croire, tous les producteurs du Saloum ont fini de récolter leurs productions, mais n'étant pas dans les dispositions de les stocker, la plupart d'entre eux ont commencé à vendre.



" Nous avons besoin d'argent pour l'inscription scolaire de nos enfants, en plus de cela, nous sommes obligés de vendre pour pouvoir acheter du riz et de l'huile pour la consommation ", a expliqué un producteur sous le couvert de l'anonymat.
Mardi 7 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :