Camp pénal : émouvantes retrouvailles entre Me War et Aïda N'diongue


Camp pénal : émouvantes retrouvailles entre Me War et Aïda N'diongue
Des retrouvailles émouvantes ont eu lieu, avant-hier, à la prison des femmes de Liberté VI, où une délégation conduite par  Me Sidiki Kaba, Garde des Sceaux, et Me Djibril War, président des Commissions des lois à l'Assemblée nationale, s'était rendue dans le cadre de la Journée internationale de la femme. Etaient également présentes les divas Coumba Gawlo Seck et Fatou Guéwel Diouf.
Selon « le Pop », lorsque la délégation est arrivée chez la détenue Aïda N'diongue, il s'est passé une scène inattendue. Dès que l'ancienne sénatrice libérale, au beau milieu des salutations, a aperçu Me War, elle a été envahie par une émotion telle qu'elle n'a pu s'empêcher d'éclater en sanglots.  Les larmes aux yeux, la responsable libérale aux Hlm, dont le procès a été renvoyé dernièrement, ne cessait de répéter : «Djiby mon fils, celui de ma sœur aînée, Fatou Yague Massamba».
Emotif, le président de la Commission des Lois et président de l'Ecole du parti présidentiel n'a pu se contenir. D'après nos machins, d'une voix étreinte par l'émotion, Me Djibril War de  lancer à Aïda Ndiongue : «Voilà pourquoi chaque fois que je viens, ici, j'évite de venir te voir». Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et tous les autres membres de la délégation étaient également très émus.
Le Populaire
Mardi 10 Mars 2015
Dakar actu




1.Posté par Leuk le 10/03/2015 16:07
Ajoutez y les miennes, personnellement !

2.Posté par Badiane le 10/03/2015 17:08
Qui disait que l'emotion eat negre.....?

3.Posté par iba sy le 12/03/2015 11:52
Elle n'a qu'à rembourser l'argent du peuple et cesser le cinéma !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016