Ça chauffe déjà pour Mourinho et Pogba

La deuxième défaite consécutive de Manchester United provoque déjà un petit séisme. Si le revers face au voisin de City pouvait encore s'expliquer, celui concédé à Feyenoord jeudi soir, avec un Paul Pogba particulièrement transparent, passe mal. José Mourinho traverse déjà une période compliquée.


Ça chauffe déjà pour Mourinho et Pogba
Sans Fellaini, Blind, Shaw, Rooney ou Ibrahimovic, Manchester United alignait une équipe remaniée à Feyenoord jeudi. Mais les hommes de José Mourinho n'ont pas réussi à repartir avec les trois points du Kuip. C'est surtout la prestation très terne de la formation mancunienne qui pose question. Cinq jours après la défaite dans le derby, United concède donc une deuxième défaite d'affilée, celle-là beaucoup plus difficile à justifier.

"Je ne dis pas que les joueurs ont joué la première mi-temps avec une mauvaise mentalité. Mais je ne dis pas non plus qu'ils ont affiché l'ambition nécessaire pour gagner. Nous n'étions pas occupés à essayer de gagner le match mais plutôt à controller et attendre une possibilité. La deuxième mi-temps était différente: là, nous avons essayé de gagner et Feyenoord a essayé de ne pas perdre. Mais nous avons encaissé un but que nous ne méritions pas d'après moi. Et ce n'est pas seulement à cause du hors-jeu."

Les images donnent raison au Special One, puisqu'à la base de l'action qui amène le but, l'attaquant de Feyenoord était clairement hors-jeu.

Où était Pogba?
Les critiques commencent tout doucement à apparaître au sujet de José Mourinho. "Si je suis déçu? Evidemment! C'est vrai, j'ai changé huit joueurs par rapport au derby mais j'ai quand même aligné une équipe très forte."

Mais les regards se tournaient aussi naturellement vers Paul Pogba. Vu son prix, le Français est attendu au tournant et on attend à chaque match qu'il tire l'équipe vers le haut. Or, son match en Europa League a été très médiocre. L'impatience des fans de Manchester United grandit peu à peu, à en juger par les différents commentaires sur les réseaux sociaux.
Vendredi 16 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :