CRISE EN GAMBIE : Pourquoi les forces de la CEDEAO ne sont pas entrées en action


Selon des informations de Dakaractu, si les forces de la CEDEAO ne sont pas intervenues aujourd'hui à 00 heure à Banjul, c'est du fait de l'intervention déterminante en dernière minute du président mauritanien. Mais au-delà, les forces de la CEDEAO devaient attendre le vote de l'ONU ce jeudi pour une intervention militaire.
Avant d'agir, des sources renseignent aussi que les forces coalisées se devaient d'attendre la prestation de serment du président élu Adama Barrow. Nous y reviendrons...
Jeudi 19 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :