CRISE À L’HÔPITAL DE SAINT-LOUIS : Le Médiateur de la République rapproche les parties


CRISE À L’HÔPITAL DE SAINT-LOUIS : Le Médiateur de la République rapproche les parties
Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, a entamé samedi une série de rencontres avec la direction de l’hôpital régional de Saint-Louis (nord) et les responsables des syndicats de travailleurs, pour dénouer la crise sociale dans cet établissement de santé.
"Si tout se passe bien, une nouvelle ère devrait s’ouvrir au terme de la rencontre entre la direction, les responsables syndicaux, les autorités coutumières et le gouverneur de la région. Aujourd’hui, je m’offre à l’hôpital pour que nous puissions de concert créer un comité de suivi et définir un calendrier de négociation", a indiqué M. Cissé.
Il a rencontré séparément le directeur de l’hôpital, le docteur Ousmane Guèye, et le délégué du Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (SUTSAS), Abdou Ndongo, en vue de la résolution de la crise dans cet hôpital.
Des divergences liées à la gestion de l’hôpital et de son personnel ont engendré un bras de fer entre la direction de l’établissement de santé et ses agents membres du SUTSAS. Le bras de fer paralyse le fonctionnement de l’hôpital depuis plusieurs mois.
Des usagers de l’établissement de santé sont entrés dans la danse en exigeant le fonctionnement normal de l’hôpital.
Pour y arriver, ils ont organisé une série de manifestations – marches de protestation et sit-in – et ont récemment bloqué la circulation sur deux ponts reliant l’île de Saint-Louis au reste de la ville, pendant plusieurs heures.
Le bureau national du SUTSAS a annoncé mercredi la tenue, lundi prochain, d’une "journée nationale de soutien" aux agents de l’hôpital de Saint-Louis.
Il s’agira, pour les professionnels de la santé membres de ce syndicat, de n’assurer que le service minimum durant la matinée de lundi, selon la direction du SUTSAS.
"Je suis venu à Saint-Louis pour rencontrer la direction et les responsables syndicaux, pour que nous puissions trouver ensemble une solution définitive à la crise. Je tiens à saluer l’accueil et la disponibilité du directeur et des membres du SUTSAS", a souligné Alioune Badara Cissé après avoir rencontré chacune des parties, à l’hôpital.
"Ils ont accepté de se retrouver et de discuter sans condition, pour que la paix et la sérénité reviennent dans l’hôpital", a assuré M. Cissé.

Dimanche 15 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par Abdoulaye Sall le 15/05/2016 12:30
Toutes mes félicitations Excellence

2.Posté par Mbagnick le 15/05/2016 12:43
Heureuse reste cette initiative car le vivre ensemble à l'hôpital de Saint-Louis est un gage de santé publique. Pitié pour nos malades et félicitations encore au Médiateur de la République, Maître Alioune Badara Cissé. La réforme tant attendue de cette institution fait son bonhomme de chemin pour le bien du service public. Aussi, l'accompagnement de toutes les autorités est nécessaire pour soulager les braves populations qui, depuis l'indépendance de ce pays, souffrent du malaise social, conséquence de simples querelles de personnes.



Dans la même rubrique :