COUP DE FILET ANTITERRORISTE : Une Sénégalaise de 35 ans interceptée à Paris


COUP DE FILET ANTITERRORISTE : Une Sénégalaise de 35 ans interceptée à Paris
Un couple et trois hommes ont été interpellés dans la région, ainsi qu’une femme à Paris. Les arrestations ont eu lieu simultanément et en toute discrétion, lundi en début d’après-midi. À Bordeaux, un Marocain de 45 ans a été interpellé à proximité de son domicile, comme à Floirac, dans la proche banlieue, où un homme de 32 ans a été embarqué par la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire.
À Sainte-Bazeille, dans le Lot-et-Garonne, un Marocain de 40 ans et sa compagne, Comorienne de 34 ans, ont été appréhendés à la plus grande surprise du voisinage.
À Paris, c’est une Sénégalaise de 35 ans qui a été arrêtée et placée en garde à vue. Le point commun entre toutes ces personnes, c’est Saber Lahmar, interpellé à son domicile de Mérignac, près de Bordeaux.
Saber Lahmar est soupçonné d’avoir encouragé des gens partis faire le Djihad en Irak ou en Syrie. Il aurait organisé des départs contre paiement. Cet ancien détenu de Guantanamo et ex directeur de la bibliothèque de Sarajevo a été mis en examen vendredi soir pour association de malfaiteurs terroristes avant d'être placé en détention provisoire. Il avait été interpellé lundi à Mérignac. Connu pour être acteur de la cause radicale, Saber Lahmar a fait des études dans le domaine religieux en Bosnie. C’est là qu’il avait été arrêté en 2001, un mois après les attentats du 11 septembre, accusé d’avoir fomenté un attentat contre l’ambassade des Etats-Unis à Sarajevo.
Mardi 6 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :