CORRUPTION A L'IAAF : La SGBS et la BICIS seraient indirectement «touchées» par l’affaire Lamine Diack


CORRUPTION A L'IAAF : La SGBS et la BICIS seraient indirectement «touchées» par l’affaire Lamine Diack
L’information est dans la très sérieuse «Lettre du continent». En effet, selon la publication confidentielle, la SGBS et la BICIS sont indirectement «touchés» par l’affaire Lamine Diack du nom de l’ancien président de l’IAAF doublement mis en examen pour corruption présumée.
D’après «LC», les enquêteurs français s’intéressent particulièrement à l’un des fils de Lamine Diack, Pape Massata Diack, entendu le 17 février par la Sûreté Urbaine (SU). Il aurait, selon les sources de nos confrères, crédité des comptes établis dans ces établissements bancaires, de plusieurs milliards de FCfa en provenance de Russie entre 2009 et 2013.
«D’importants retraits auraient été effectués sur ses comptes à la veille des élections municipales sénégalaises de 2009 et surtout peu avant la présidentielle de 2012 qui a abouti à la victoire de Macky Sall sur Abdoulaye Wade», assure «LC» qui révèle que «depuis le début de l’enquête sur son père, Pape Massata Diack a curieusement clôturé ces comptes avant de transférer les fonds au Sénégal, dans des établissements à l’actionnariat majoritairement africain.»
Jeudi 25 Février 2016
Dakaractu





Dans la même rubrique :