COOPÉRATION ONU/UE : Les européens mettent la main à la poche et sont au front


COOPÉRATION ONU/UE : Les européens mettent la main à la poche et sont au front
L’Union européenne n’a pas reçu en 2012 le Prix Nobel de la Paix pour rien. L’apport des 25 Etats aux Nations Unies a, en effet, été salué lors d’une rencontre du Conseil de sécurité tenue ce lundi.
« L’approche globale et collective de l’Union Européenne dans le domaine du maintien de la paix et de la sécurité internationale, mérite d’être saluée », a affirmé le Représentant adjoint du Sénégal aux Nations unies, l’ambassadeur Gorgui Ciss. Pour magnifier cette coopération, il évoque « la contribution de l’Union Européenne dans la recherche de solutions aux conflits dans les Balkans (Kosovo, Bosnie Herzégovine) ; en Haïti, avec la Mission de formation de l’union Européenne ; en Somalie ; mais aussi la présence européenne au Mali, en Centrafrique, l’aide humanitaire en Syrie, la contribution dans la promotion de la sécurité, de la bonne gouvernance et du développement de l’Afghanistan, etc. ». La surveillance des côtes libyennes n’est pas en reste.  
Il s’y ajoute la contribution dans le domaine du maintien de la paix et de la sécurité internationales avec notamment la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel et l’initiative (AGIR) Alliance Globale pour l’Initiative Résilience (Sahel) qui participe de cette logique. 
          
La contribution financière de l’Ue a aussi été magnifiée. Les 25 États membres de l’UE sont, en effet, « les premiers bailleurs de fonds du système des Nations unies, aussi bien en ce qui concerne le budget ordinaire des Nations unies, les opérations de maintien de la paix de l’ONU que les fonds et programmes onusiens ».
          
 
Mardi 7 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :