CONTRIBUTION : " Je vide mon Sac " (Par Fatima Zahra Sall)


CONTRIBUTION : " Je vide mon Sac " (Par Fatima Zahra Sall)
Je ne voulais certainement pas consacrer mon premier post à une histoire d'hommes portant des sacs à main.
Toutefois, ce qui se passe appelle l'attention de tous et bien sûr ma pierre viendra grandir l'édifice de l'indignation collective que je trouve juste !

Pour comprendre mon propos, Regardez dans le rétroviseur, pas si loin. Regardons ensemble...
Il n'y a pas si longtemps un débat, sûrement le plus important, le plus suivi et le plus vibrant après celui sur l'abolition de la peine de mort, faisait trembler toutes les couches d'un pays "ami historique". Trois mots. "Mariage-pour-tous" ont été scandés dans la rue par des milliers de français, puis repris pendant des jours sur les plateaux tv, dans les salons, au centre des discussions lors des repas, un débat doublement au coeur des familles. La suite nous la connaissons tous.

Je reviens sur cet épisode et y marque un temps , celui d'une analyse Et d'un constat : Bien sûr, Il n'a jamais été question de cantonner cette nouveauté à une simple formalité : autoriser un mariage entre deux personnes de même sexe. Non. C'est bien plus que cela.
Oui, Deux personnes de même sexe peuvent désormais se marier. Mais mieux, Elles peuvent aussi adopter un enfant, établir un lien de filiation, fonder une famille que LA nature leur refuse:
Conséquence : Des enfants seront éduqués par deux papas ou deux mamans,
Mais pas seulement :
À l'école on leur apprend désormais qu'on ne choisit pas de naître homme ou femme c'est un hasard, et ce hasard peut être corrigé.
Que le rose n'est pas la couleur des filles et le bleu n'est pas que la couleur des garçons.
Bien sûr ces enfants grandiront et se façonneront autour de ce qu'on leur aura appris dès le bas âge : en matière de genre il n'y a pas de normes. Il n'y a que ce que l'on veut devenir. Avoir deux papas ou deux mamans sera normal. Devenir une fille alors qu'on est né garçon sera normal. S'opposer à ce que la nature a originellement fait sera normal.

Rabattons nos rétroviseurs et regardons nous, aujourd'hui. La ou les sociétés qui ont fait ce choix sont entrain de se donner les moyens de leur propagande, en déconstruisant peu à peu mais un à un les symboles même de leur existence commençant par le premier : la famille. Ils poursuivent leur évolution, à leur rythme et selon utilisant leurs canaux d'irrigation de la pensée collective: les médias, l'école, la lecture, l'art et bien sûr, le plus redoutable car étant le plus influent : La Mode .

Ainsi par la mode, les hommes ont adapté ce qu'on appelle communément un "style".
Mais quel style ! des couleurs qui étaient dites "flashy"qui jusque-là étaient celles des femmes : le rose
Des formes et vêtements qui jusque-là étaient réservées aux femmes : le "très" près du corps
Des accessoires qui jusque-là étaient ceux des femmes: les bijoux

Et maintenant les sacs à main..


Voyez, je ne suis ni friande,ni adepte des théories du complot, je n'y crois même pas.
Je n'y crois pas parce que les choses simplement dîtes sont tout de suite comprises: On suit la mode, on l'adopte mais Par suivisme on adopte plus. On intègre tout un mode de vie, Un modèle .
Or, vous le constaterez, ces dernières années, le modèle créé et adopté, détruit le modèle classique de nos sociétés modernes en vue d'en établir une toute autre société, mieux une autre civilisation. Une très vaste entreprise qui a finit d'être révélée au grand public.
Bien sur, au nom de la liberté on se gardera de nous l'imposer mais on essayera tant bien que mal de nous la vendre au nom de l'universalité.

À nous de refuser ce qui ne nous convient pas!

Je ne saurais terminer ce propos sans rappeler que tout citoyen a le devoir premier de protéger sa société. Préservons la nôtre.
Un grand merci citoyen à ceux qui s'activent déjà. Au rappeur Simon pour sa réactivité et son rôle alerte, ainsi qu'aux initiateurs du #delokosacam.

Fatima
Jeudi 21 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par Baba Paris le 22/01/2016 08:39
Contribution d'une haute facture sur les valeurs de la société sénégalaise. Bonne continuation mademoiselle

2.Posté par MAGNUM le 22/01/2016 10:09
Merci de ta sublime contribution, elle est dense

3.Posté par Nicole le 22/01/2016 11:40
Contribution pertinente. Vous avez raison, tous nous devons proteger NOTRE SOCIETE.

4.Posté par Mina le 22/01/2016 15:01
je ne suis malheureusement pas d'accord avec elle. je la connas bien de vu et elle s'accompagne avec des hommes qui eux meme portent des sacs depuis des annees. Des Louis Vuitton et des Gucci. Je trouve ca hypocrite de sa part de faire cet article a propos de Waly. Faut d'abord laver le linge chez soit avant de le laver dehors.
arretons de juger les gens alors que chez nous c pas propre. s'il veut mettre un sac oou pas ca regarde que lui...les gens ne sont obliger de suivre personne icic

5.Posté par Pape le 22/01/2016 17:33
Mina tu na pa raison cette contribution est tres pertinente ,les hommes avec qui elle s accompagne ne nous interesse point nous nous suffisont de son analyse qui est juste et vraie.

6.Posté par Sénégal le 22/01/2016 17:59
Rassurez moi, elle n'a pas de faux "cheveux naturels" sur sa tête ? Elle a oublié le foulard de ses ancêtres ? et ce rouge aux lèvres ? ...
Arrêtons, c'est nul, ce débat ! Je n'encourage pas l'homosexualité (NON), mais le phénomène de mode existe ! Qui crient mondialisation, ouverture aux autres, démocratie, LIBERTE ? Sensibilisons nos enfants avec tact et arrêtons le débat !

7.Posté par rosy le 22/01/2016 18:30
Balayez devant votre porte, arrêtez la médisance.
Ce jeune homme ne fait rien qui justifie ce lynchage. Eduquez vos enfants et foutez lui la paix.
Vous donnez des leçons à qui?
Il porte un sac pour homme alors travaillez et foutez lui la paix encore une fois.
Mauvaises langues!

8.Posté par Aldo le 26/01/2016 15:44
Commencez par interdire AUSSI aux femmes de porter des habits, sacs et autres apparats d'homme. Ca aura au moins le mérite de la logique.



Dans la même rubrique :