CONSTRUCTION DE LOGEMENTS : Après l’Etat, le Port enrichit le groupe marocain Holmarcom au détriment de l’expertise locale

Mohamed Hassan Bensalah, patron du groupe marocain Holmarcom est un homme privilégié au Sénégal! Après avoir été choisi par l’Etat du Sénégal pour de grands projets immobiliers, il a gagné le marché de construction de logements pour les salariés du Port autonome de Dakar, dont les responsables n’ont visiblement que faire de l’expertise locale, pourtant très bonne en la matière.


CONSTRUCTION DE LOGEMENTS : Après l’Etat, le Port enrichit le groupe marocain Holmarcom au détriment de l’expertise locale
En effet, c’est le Groupe Holmarcom, via sa filiale sénégalaise « Peacock Investments » qui a gagné le marché de construction de 691 logements pour les salariés du Port. La convention entre les deux parties a été signée le 31 mars dernier. Se gardant de donner le montant du contrat, l’entrepreneur précise que les logements seront construits dans la périphérie de Dakar et comportent deux types de villas économiques, construites sur une superficie de 150 m². « Nous sommes fiers de pouvoir accompagner la politique de la République du Sénégal en matière de développement de l’offre de l’habitat social et nous nous réjouissons de la confiance accordée à notre Groupe sur place », a déclaré le président du Groupe Holmarcom, Mohamed Hassan Bensalah dans un communiqué. Il a de quoi être fier, le veinard, qui gagne de plus en plus de marchés de construction de logements, au moment où les entreprises locales trinquent. Et pourtant, c’est l’un ses secteurs où le Sénégal a une expertise avérée.
holmarcom

En effet, le marché gagné au Port n’est pas le premier du groupe marocain qui a obtenu l’agrément de l’Etat du Sénégal en juillet 2013. Cela pour la construction de 5 000 logements sociaux. Pour ce contrat, Holmarcom qui a gagné le marché de la « Cité des fonctionnaires » à Diamniadio, soutient qu’un investissement global de 630 millions de dirhams a été consenti pour la construction de 2.850 unités sur un terrain de 72 hectares à Diamniadio, Et qu’à ce jour, Peacock Investments y a construit 260 villas, viabilisé 450 lots de terrain et livré 150 maisons.

Les marocains très présents dans l’immobilier au Sénégal

En plus de Holmarcom, d’autres groupes marocains sont très présents dans le marché immobilier sénégalais qu’ils se partagent. C’est le cas d’Alliances d’Alami Lazarq, engagée depuis 2013 dans un projet de construction d’une ville nouvelle de 175 hectares, à Diamnaidio. Un projet qui porte sur la construction de 40.000 logements, dont 30.000 unités économiques et sociales, 8.000 intermédiaires et 2.000 villas.

il y a aussi, Le groupe Addoha d’Anas Sefrioui qui construit le complexe résidentiel, »Cité de l’Emergence », sur l’ancien site du garage Pompier. Un projet qui porte sur la construction de 17 immeubles, de 10 étages chacun.

jotay.net
Jeudi 7 Avril 2016
Dakaractu




1.Posté par barou le 08/04/2016 10:23
...expertise locale.....j'ai un chantier de 4 ans qui traîne encore avec cette expertise locale avec des surcoûts monstres..des produits et fournitures bas de gamme...soyons sérieux..notre expertise nationale ou lacale là c'est bouche rekkk ..

2.Posté par zoom le 09/04/2016 00:04
Quelle honte.
Pendant ce temps les nationaux souffrent!
Où allons nous?
Il est impensable que le contraire se fasse.
C'est honteux.



Dans la même rubrique :