CONSTRUCTION DE L’UNIVERSITÉ DE KAOLACK : L'ARMP rejette le recours de Awiai-Ergc


Selon nos informations, Awiai-Ergc avait encore saisi l’ARMP pour dénoncer la résiliation de son contrat pour la construction de l’Université Cheikh Ibrahima Niass de Kaolack.
Pour rappel, ce groupement avait été éjecté face à son incapacité à démarrer les travaux qui avaient été confiés par la suite à Jpc-batipro-sotracom pour le lot 1 et Cmec-Otizia pour le lot 2.
Eh bien, l’Autorité de régulation des marchés publics a tout simplement demandé à Awiai et Ergc d’aller voir ailleurs. Pour tout simplement vous dire que tout est régulier selon ces juges. Pour rester avec ces projets d’université, sachez, par contre, qu’il se dit de drôles de choses sur le projet de construction de l’Université Amadou Moctar Mbow après la belle avance de démarrage payée à Marylys BTP. Qui se cache derrière cette société ? Celui qui trouve la réponse gagne un dédommagement de 12 milliards de Fcfa !
Vendredi 14 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :