CONSEIL DES MINISTRES ACP / UE : Près de 700 personnalités attendues à Dakar

La région de Dakar abrite, à partir d’aujourd’hui jusqu’au 27 avril, le Conseil des ministres Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) et du 28 au 29, le Conseil des ministres conjoint Afrique-Caraïbes- Pacifique/Union Européenne (ACP-UE). Près de 700 personnalités prendront part à ces rencontres.


La capitale du Sénégal sera, pendant 96 heures, le lieu de convergence de hautes autorités venues quatre coins du monde. En effet, Dakar abrite, à partir d’aujourd’hui jusqu’au 27 avril le Conseil des ministres Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) et du 28 au 29 avril 2016 le Conseil des ministres conjoint Afrique-Caraïbes-Pacifique/ Union Européenne (ACP/UE).
Ces deux manifestations verront la participation de près de 700 personnalités issus des pays appartenant à ces deux organisations. La cérémonie officielle sera présidée par le Président de la République, Macky Sall. En effet, le Conseil des ministres conjoint est l’instance suprême de décision du partenariat ACP-UE. Il rassemble 28 États membres de l’Union Européenne et 78 États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique dans un cadre juridiquement contraignant, qui trace les contours des échanges commerciaux, du dialogue politique et de la coopération au développement entre les deux groupes de pays. «Le Groupe ACP estime que le programme de développement durable pour 2030, notamment les 17 Objectifs de développement durable (ODD), constitue une approche globale visant à réaliser le développement durable dans nos États membres. Il importe de prendre des mesures concrètes afin d’aligner nos priorités et de mieux nous positionner pour mettre efficacement en oeuvre le programme pour 2030», a déclaré le Coprésident ACP du Comité des ambassadeurs ACP-UE, Roger-Julien Menga, ambassadeur de la République du Congo.
«L’Union Européenne est résolument déterminée à continuer de jouer pleinement un rôle actif et constructif dans la mise en oeuvre du programme de développement durable à l’horizon 2030, en coopération avec tous les partenaires et parties prenantes. Il est très important de veiller à ce que le partenariat ACP-UE soit mis en conformité avec les Objectifs de développement durable», a affirmé le Coprésident européen, Pieter de Gooijer, ambassadeur des Pays-Bas.
Cependant, outre l’application du programme de développement durable, l’Accord de Paris sur le changement climatique, adopté en décembre 2015 lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21), constituera un point essentiel de l’ordre du jour de la Une place prépondérante sera également accordée à des questions telles que la migration, le financement du développement, le développement du secteur privé et la coopération commerciale, y compris l’état d’avancement des négociations et de la mise en oeuvre des Accords de partenariat économiques (APE), ainsi qu’au suivi de la 10e Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) tenue à Nairobi, au Kenya, en décembre 2015.
De même, le Conseil conjoint se penchera également sur la stratégie globale de l’UE en matière de politique étrangère et sécuritaire. Egalement, il prendra connaissance de toutes dernières informations relatives aux préparatifs du 8e Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement ACP prévu à Port-Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les ministres auront l’occasion de débattre de l’avenir des relations ACP-UE au-delà de 2020.
«La 41e session du Conseil des ministres ACP-UE sera un évènement extrêmement important pour le Groupe ACP, eu égard à l’urgence et à la gravité que revêtent certains sujets pour nos États membres. Je me réjouis de ce que la réunion d’aujourd’hui nous ait permis de tenir des discussions approfondies et efficaces avec les représentants européens. Nous espérons vivement que notre rencontre à Dakar, le mois prochain, sera couronnée de succès», a affirmé le Secrétaire général du Groupe ACP, Dr Patrick Gomes.
Lundi 25 Avril 2016
Dakaractu





Dans la même rubrique :