CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SONATEL : Cheikh Tidiane Mbaye claque la porte

Selon les informations de Libération, Cheikh Tidiane Mbaye a démissionné de ses fonctions d’administrateur-conseiller du président du Conseil d’administration de Orange Sénégal.


CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SONATEL : Cheikh Tidiane Mbaye claque la porte
L’information était jusque-là verrouillée entre les quatre murs de la Direction générale de Orange Sénégal. Libération est en mesure de révéler que Cheikh Tidiane Mbaye a claqué la porte du Conseil d’administration de l’opérateur de téléphonie.
En effet, l’ancien Directeur général de Sonatel avait été nommé conseiller du président du Conseil d’administration et administrateur de fait. Mais pour on ne sait quelle raison encore, Cheikh Tidiane Mbaye a adressé une lettre au Conseil d’administration, il y a de cela plusieurs semaines maintenant, pour demander à être déchargé de ses fonctions.
Au sein du groupe, ce départ suscite tous les commentaires d’autant que personne ne s’y attendait. Chacun tente de comprendre ce qui s’est passé, mais personne ne peut dire exactement ce qui a motivé ce départ brutal.
Si d’aucun pensent que Cheikh Tidiane Mbaye a eu des points de vue divergents avec France Telecom, d’autres pensent en fait qu’il en avait «marre» d’être attaqué à longueur de journées par les syndicalistes. Ces derniers l’accusaient sans cesse d’être un des bras armés des «Français» dans le cadre du projet d’externalisation qui avait créé une vive tension au sein du groupe.
«Ces attaques lui ont fait très mal», confesse une source interne.
Vendredi 2 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :