CONGO-BRAZZAVILLE : le président gambien Adama Barrow reçu par le président Sassou-Nguesso

Quatre mois après son élection à la tête de la Gambie, le président Adama Barrow a choisi le Congo-Brazzaville comme premier pays d'Afrique centrale à visiter. Il s'y est rendu vendredi 14 avril pour 24 heures à l'invitation de son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso dans le seul souci de renforcer la solidarité africaine.


CONGO-BRAZZAVILLE : le président gambien Adama Barrow reçu par le président Sassou-Nguesso
L’avion transportant le président gambien Adama Barrow s’est posé peu avant 16h30 heure locale sur le tarmac de l’aéroport international Maya-Maya de Brazzaville. Tout de blanc vêtu, il a été accueilli au pied de l’appareil par son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso qui l’a invité pour lui présenter ses félicitations après sa victoire à la présidentielle de décembre dernier.

Après les hymnes nationaux, le président Barrow s’est prêté aux questions des journalistes pendant une dizaine de minutes dans le salon de l’aéroport. Contrairement à ses visites de mars dernier à Paris et à Bruxelles, où il avait pour mission de relancer la coopération avec l’Union européenne, à Brazzaville, l’homme d’Etat gambien est venu renforcer la solidarité africaine et s’imprégner de l’expérience de son homologue.

« Nous avons des gens qui ont de l’expérience, qui ont été aux affaires depuis très longtemps. Tous les jeunes présidents devraient apprendre auprès d’eux, a déclaré le président Adama Barrow, ajoutant : Le président Sassou-Nguesso pourrait être un excellent conseiller. »

Les deux présidents ont eu un tête-à-tête dans la soirée. Rien n’a filtré de celui-ci. Ce samedi, le chef de l’Etat gambien doit regagner Banjul.
Samedi 15 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :