CONDUITE EN ETAT D’ÉBRIÉTÉ, DESTRUCTION DE BIENS APPARTENANT A AUTRUI : Ivre mort, M. Diallo vole le taxi de son ami et heurte une concession

De par son comportement irresponsable, M. I. Diallo a failli non seulement se tuer, mais aussi envoyer à la retraite son ami M.O. Diallo. Chauffeur de taxi de son état, ce dernier qui avait constaté la disparition de son véhicule ainsi que les clés, a eu la surprise de retrouver son taxi presque en pièces détachées. Son ami ivrogne était passé par là.


CONDUITE EN ETAT D’ÉBRIÉTÉ, DESTRUCTION DE BIENS APPARTENANT A AUTRUI : Ivre mort, M. Diallo vole le taxi de son ami et heurte une concession
C'est à se demander si réellement M.I. Diallo est conscient de la gravité de son acte. Pour cause, lorsqu'il a été conduit au commissariat de la Médina, il a minimisé les faits avant de nier avoir pris une seule goutte d'alcool. 
Et pourtant, lorsque le propriétaire du véhicule a été informé de l'accident dont il a été victime, il a tout de suite accouru sur les lieux, avant d'appeler les secours. Mais par chance, les sapeurs-pompiers ont découvert qu'il n'avait aucune blessure, mais il était plutôt ivre. D'ailleurs, une bouteille d'alcool a été retrouvée sur la chaise avant du véhicule. 
Dans sa plainte introduite au commissariat de la Médina, le 04 septembre dernier, le sieur Diallo explique que cette nuit-là, vers les coups de 00h, à son réveil, il a constaté que les clés de son véhicule qu'il avait posées à même le sol, avaient disparu. Tout de suite, il a aussitôt fait mouvement à l'endroit où il avait garé sa voiture pour procéder à la vérification où il a constaté la disparition de son taxi. 
Ignorant la personne qui l'aurait pris, il s'est présenté au commissariat pour faire une déclaration. Mais au moment de rejoindre son domicile et de diversifier les recherches, il a reçu l'appel d'un tiers lui soulignant que son ami M.I. Diallo avait heurté un mur avec sa voiture, endommageant gravement la voiture. C'est ainsi qu'il s'est aussitôt déplacé sur les lieux pour procéder à la vérification.
En réalité, le mis en cause qui était au volant alors qu'il était ivre-mort, avait atterri dans une concession sise à la Médina, endommageant ainsi le mur. Et il faut dire que c'est par chance, qu'il n'y a pas eu mort d'homme, puisqu'il pouvait tomber sur les occupants de cette maison.

«Je voulais seulement tester les freins, mais j'ai perdu le contrôle»

Les secours qui ont rappliqué sur les lieux dare dare, trouveront le jeune homme indemne, même s'il était ivre. Conduit au poste et soumis à un interrogatoire, lorsqu'il a repris ses esprits, M.I. Diallo, n'a rien eu de mieux à faire que de nier les faits, sans convaincre. Il a ainsi déclaré avoir reçu la voiture du sieur Ba, afin de tester les freins. Selon lui, c'est au cours de l'essayage qu'il a perdu le contrôle, avant d'heurter une concession à la Médina. Il a également déclaré qu'il n'était pas ivre au moment des faits. 
Pour autant, il a été déféré au parquet pour les délits de vol, conduite en état d'ébriété et destruction de biens appartenant à autrui. 
Jeudi 8 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :