CONDAMNÉS A 2 ANS DONT 6 MOIS AVEC SURSIS : Yoan Thierry Oliveira et ses amis avaient volé le portable de sa petite amie

Yoan Thierry Oliviera, Germain Waly Samande et Abdou Aziz Diallo, attraits à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour vol, ont été condamnés à une peine de 2 ans dont 6 mois avec sursis. Le premier prévenu, en complicité avec ses amis, avait volé le téléphone portable de sa petite amie.


CONDAMNÉS A 2 ANS DONT 6 MOIS AVEC SURSIS : Yoan Thierry Oliveira et ses amis avaient volé le portable de sa petite amie
Tous des élèves, Yoan Thierry Oliviera, Germain Waly Samande et Abdou Aziz Diallo, attraits à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour vol, ont été condamnés à une peine de 2 ans dont 6 mois avec sursis. Ils avaient volé le téléphone portable de marque Samsung Galaxie S7 Edge d’une valeur de 600 mille FCFA de la petite Yacine Sarr. Cette dernière, âgée de 17 ans, est la petite amie du premier prévenu nommé.
Elève dans un établissement privé de la place, elle a reçu le téléphone portable des mains de son père qui le lui a offert. Mais, son petit-ami qui tenait moins à leur relation amoureuse, a mis en place une stratégie pour lui subtiliser l’appareil.
Yoan a alors invité la petite chez elle. Cette dernière s’est faite toute belle avant de le rejoindre. Il était 21 heures. Arrivée chez lui, il y a trouvé les amis de ce dernier. Ils étaient tous là en train de causer. C’est sur ces entrefaites que Yoan l’a reçue dans sa chambre en lui demandant de laisser son sac en main dans le salon. Ce qu’elle a fait sans souci.
Quelques minutes plus tard, elle est retournée dans le salon pour récupérer son sac. Sa surprise a été totale. Elle a constaté que son portable avait disparu. Ironie du sort, tous les amis de Yoan avaient déserté la maison.
Ne sachant pas quoi faire, elle informe à son petit ami qui le rejoint dans le salon. Les recherches entreprises ont été vaines. C’est plus tard que son copain l’a informée que le portable a été dérobé par ses amis.
« Lorsque je suis revenue chez lui pour le lui réclamer, il m’a donné des coups de poings sur mon visage », a déclaré la jeune fille devant le prétoire.
Interpellé sur les faits, Yoan Oliveira admet les chefs d’inculpation portées sur lui. « J’ai orchestré ce vol au préjudice de ma petite amie avec la complicité de mes copains. Je me suis ainsi arrangé pour qu’elle laisse son téléphone et son sac dans le salon », a-t-il avoué.
En effet, le téléphone a été vendu après à 80 mille francs au marché de Colobane (Dakar). Avec cet argent, ils se sont rendus à Sacré-Cœur pour faire la fête.
« On ignorait les conséquences de nos actes. Nous avons dîné dans un resto chic avant de louer un véhicule pour faire le tour de Sacré-Cœur. Nous avons aussi organisé une sortie », a raconté Germain Waly Samande qui reconnait que c’est une erreur de leur part.
Les prévenus ont demandé la clémence là où la mère de la victime les a pardonnés. D’autant plus qu’on lui a remboursé la somme de 400 mille francs CFA. Le maître des poursuites a requis 2 ans dont 6 mois de prison. Ils ont été finalement condamnés à 2 ans dont 6 mois avec sursis.
Samedi 13 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :