CONDAMNATION DE BOUGHALEB : « Il y a eu des témoignages accablants contre Boughaleb » (Me Sidiki Kaba)


Interpellé sur le dossier de la mort de l'étudiant Bassirou Faye et la condamnation de Sidy Mohamed Boughaleb, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Me Sidiki Kaba déclare : «Lorsque Bassirou Faye est décédé, on a dit qu’il n’y aura pas de solution, que c’est une nébuleuse, beaucoup étaient sceptiques. Tous les crimes assimilés à des crimes d’Etat n’ont jamais été élucidés. Mais cette affaire a été élucidée. Il y avait une volonté déterminée. Il y a eu des témoignages accablants contre Boughaleb. Le juge a eu la conviction qu’il s’agit de Boughaleb. Il ne faut pas dire que c’est une erreur judiciaire. Le juge qui a rendu la décision l’a fait sur la base des éléments qu’il a. Ce n’est pas ça l’erreur judiciaire. L’erreur judiciaire, c’est lorsqu’on est totalement dans une situation où rien ne peut fonder la culpabilité d’une personne et qu’on parvienne à condamner un innocent.»
Mardi 9 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :