COMPTES ET MÉCOMPTES D'UNE DÉFAITE - Gallo Bâ sauve sa peau, le maire patauge, Cissé Lô se fâche


La surprise est générale et les pronostics faussés par les premières tendances. Les calculs du Président complètement déjoués. Les résultats sortis des bureaux de vote au niveau de la commune de Mbacké ont le parfum de sanction. La cible de ces sanctions semble être le maire Abdou Mbacké Ndao sur qui reposait l'essentiel des espoirs du Président Macky Sall et de la coalition pour avoir enchaîné les victoires depuis les locales. Hélas, tout semble dire qu'il a été l'élément qui a précipité la coalition Présidentielle dans le gouffre.  Et effet, pendant que Gallo a dominé et maîtrisé son fief et principalement ses bureau et centre de vote avec un cumul de 1058 contre 874 pour la coalition Manko Gagnante du Président Wade, le maire perdait avec 90 voix contre 101 dans son bureau à l'école Maternelle 1 avant de tomber dans l'ensemble du centre.

Ce résultat est presque revenu dans l'essentiel des bureaux de vote de la commune. À Darou Salam et à Palène, les chiffres ont frisé la correction. Beaucoup estiment que les menaces du Khalife de Darou Salam contre le maire ont été mises à exécution. En effet, les deux chefs religieux entretenaient des relations délétères regrettables. D'ailleurs, Serigne Djily Mbacké n'a jamais manqué de dire tout haut qu'il voterait contre Bby pour combattre son neveu.

Dans cette confusion, Mbacké attend ladéclaration de Moustapha Cissé Lô qui a déjà fini de montrer sa colère. Le député se prépare du reste à tenir une conférence de presse dans quelques moments...
Lundi 31 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :