COMMUNIQUE DE PRESSE Emprunt obligataire par appel public à l’épargne, le Sénégal recherche 50 milliards et obtient plus de 65 milliards FCFA


COMMUNIQUE DE PRESSE Emprunt obligataire par appel public à l’épargne, le Sénégal recherche 50 milliards et obtient plus de 65 milliards FCFA
Le Ministère de l’Economie et des Finances informe le public que la période de souscription à l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne, « Etat du Sénégal 6,5% 2013-2023 » pour un montant de 50 milliards, lancée le 21 juin 2013, a été clôturée comme prévu le lundi 22 juillet 2013.
L’opération a permis la mobilisation d’une somme globale de plus soixante cinq milliards CFA (65 milliards), soit un taux de couverture de 130% du montant de lancement. Cet emprunt obligataire par appel public à l’épargne constitue une première en termes d’émission réalisée par un Etat pour une maturité de dix (10) ans sur le marché financier
régional de l’UEMOA. L’emprunt a enregistré la participation de six cent onze (611) souscripteurs, principalement
composés de banques, à hauteur de 44,06% pour un montant de plus de 28 milliards francs CFA, et d’investisseurs de long terme représentant près de 36,75%, pour un montant de près de 24 milliards francs CFA. Cependant, le fait remarquable qu’il convient de relever reste la forte souscription de personnes physiques, au nombre de cinq cent dix sept (517), pour un montant de près de sept milliards francs CFA représentant 10,43% du montant mobilisé. Ceci démontre le caractère populaire de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne, « Etat du Sénégal 6,5% 2013-2023 », puisque c’est la première fois que cette catégorie dépasse la barre des 5% des sommes réalisées pour un emprunt du genre.
 
Enfin, il importe de souligner que les caractéristiques de maturité et de taux de cet emprunt confortent davantage la mise en oeuvre de la stratégie de reprofilage de la dette publique, à la suite de l’emprunt obligataire « Etat du Sénégal 6,7% 2012-2019 » de l’année dernière. Le Ministère de l’Economie et des Finances adresse ses sincères remerciements à tous les investisseurs, personnes physiques et morales ayant souscrit à cet emprunt, pour leur confiance renouvelée en la qualité de signature de l’Etat du Sénégal.

Dakar, le 24 Juillet 2013
Mercredi 24 Juillet 2013




1.Posté par babacar le 25/07/2013 09:07
Bravo pour la collecte
Nous demandons simplement aux députés de veiller sur l'utilisation des fonds collectés qui a priori sont destinés à juguler les inondations et construire des routes d'après le communiqué du Gouvernement.

L'objectif est très vague d'autant plus que le gouvernement a cité par ailleurs avoir déjà mis 61 milliards dans les inondations et par ailleurs Le Président de dire que les routes ne sont pas dans ses priorités.

Il ne faut pas continuer à s'endetter pour des dépenses inutiles ou juste pour de la trésorerie.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016