COMITÉ ÉLÉCORAL DE BBY À MBACKÉ - Des jeunes Apéristes de la commune mettent en garde contre...


La mise en place du comité électoral de la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau du département de Mbacké suscite déjà un intérêt particulier entre Touba et Mbacké. Les mises en garde et autres remarques fusent de partout et s'avèrent sérieuses les unes plus que les autres.


Abdourahmane Dieng, alias Khadafi et ses camarades ont, quant à eux,  été les premiers à taper à sur la table. Profitant de leur rencontre avec la presse, mercredi après-midi, pour mettre en garde contre toute exclusion de la jeunesse dans la mise en place du comité, ils ont averti que les frustrations ont atteint le paroxysme. '' Nous avons eu vent que des responsables politiques de l'Apr sont prêts à sanctionner notre coalition lors des prochaines élections législatives pour avoir été zappés lors des investitures ou pour déplorer qu'aucun responsable de Mbacké-commune n'ait été choisi. Nous avons  essayé de calmer les esprits et de faire revenir ces derniers sur leur décision. Nous pensons avoir réussi.  Aucun leader de l'Apr n'a été investi pour le compte de la commune  de Mbacké. Toutefois, nous avons essayé de sauver les meubles en dissuadant ces derniers de mettre à exécution leurs menaces. Maintenant, il ne faut pas qu'un nouveau front soit ouvert avec l'installation du comité électoral. Si Mbacké, surtout dans sa frange jeunesse,  est encore zappée dans le comité électoral, l'irréparable se produira. Nous invitons les leaders adultes à cesser de tout donner aux responsables de Touba. ''

Ces jeunes de la Cojer de croiser les doigts pour attendre la suite qui sera accordée à leurs doléances avant de passer à la vitesse supérieure.
Jeudi 6 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :