COLLECTIVITÉS LOCALES : Djibo Ka laisse en héritage un projet de loi sur l’inter-communalité (SG CNDT)


Le défunt président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), Djibo Leyti Ka, laisse en héritage un projet de loi sur le cadre législatif et réglementaire de l’inter-communalité, a déclaré samedi le secrétaire général de ladite institution, Harona Ba.

"Avant de partir, le président Djibo Ka a travaillé sur le projet de loi de l’inter-communalité, qui ne jouissait pas jusqu’ici d’un cadre juridique’’, a-t-il dit, en marge d’une cérémonie de prière et d’hommage, organisée par la Fédération départementale de l’Union pour le renouveau démocratique (URD) en l’honneur de son leader disparu il y a une quarantaine de jours.

‘’Djibo Ka a travaillé à apporter sa contribution à la finalisation de la réforme de l’Acte 3 de la décentralisation’’, a-t-il magnifié, avant d’ajouter : ‘’Le projet de loi ainsi que le décret d’application de cette loi sont sur la table du président de la République.’’

Cette inter-communalité va permettre à des collectivités locales de mutualiser leurs ressources et leurs efforts pour conduire des projets de territoire qu’individuellement elles ne seraient pas capable de faire, a-t-il souligné.

La communalisation intégrale, la territorialisaton des politiques publiques et la cohérence territoriale sont les trois piliers de l’Acte 3, a dit M. Ba selon qui la priorité a été accordée à cette dernière option à la place du décret pour achever ce processus.

Il prie pour que cette loi qui sera bientôt soumise pour validation à l’Assemblée nationale et à la promulgation par le chef de l’Etat, porte le nom de son "concepteur’’ : Djibo Leyti Ka.
Dimanche 29 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :