COJER départementale de Dakar : « Nous sommes déçus d’entendre Y en marre demander au Président Macky SALL d’outre passer les exigences de notre charte fondamentale »


COJER départementale de Dakar : « Nous sommes déçus d’entendre Y en marre demander au Président Macky SALL d’outre passer les exigences de notre charte fondamentale »
 La convergence des jeunesses républicaines Cojer départementale de Dakar apporte tout son soutien au chef de l’Etat et regrette le comportement « d’une certaine opposition en panne d’arguments face au respect encore une fois du Président Macky SALL envers les institutions de notre pays. »
Selon les jeunes apéristes, « obnubilé par la magistrature suprême en disant qu’il est né pour être Président de la République, le comportement de M. Idrissa SECK ne nous surprend guère. Cet homme a un problème au-delà de la personne de Macky SALL avec les Présidents de la République. Nous nous rappelons des sorties incendiaires et maladroites qu’il tenait à l’endroit du Président de la République d’alors, Maître Abdoulaye WADE. »
La COJER de Dakar demande à Mr. Idrissa SECK de prendre son mal en patience et de s’inspirer du travail que le Président Macky SALL est en train d’abattre et ce depuis l’opposition.
« Décidément, cet adepte du raccourci et des complots, s’illustre encore une fois de plus dans ses invectives en traitant le Chef de l’Etat de manque d’honneur en oubliant les révélations de secrets d’Etat dans les CD publics, le protocole de Rebeuss et le traitement indigne des parents des victimes du bateau le JOOLA, entre autres faits qu’il a habitués aux Sénégalais. »
Concernant le mouvement « Y en marre », ces derniers de noter être  au regret d’entendre que le mouvement Y’EN A MARRE, théoricien de touche pas ma constitution, a demandé au Président Macky SALL d’outre passer les exigences de notre charte fondamentale « sauf si d’autre fonds lui est donné pour combattre Macky SALL comme ce fut le cas contre WADE ».   « Au cas échéant, ils demandent « d’expliquer tout simplement au peuple Sénégalais l’origine de leurs fonds même si nous ne voulons pas croire comme beaucoup de nos concitoyens que Y’EN A MARRE est un mouvement alimentaire et manipulé pour combattre les régimes en place ».
Pour finir, les camarades de Thérèse Faye lançent un appel solennel à toutes les forces vives de la nation à la mobilisation pour un vote massif en faveur du OUI.
A cet effet, un programme d’animation, d’information et de sensibilisation est en cours de finition, sera déroulé dans les 19 communes du département pour faire comprendre non seulement à la population que le Président Macky SALL a épuisé tous les moyens possible pour réduire son mandat en cours mais aussi la pertinence de l’ensemble des réformes engagées dans une démocratie comme la nôtre.
 
Lundi 22 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :