CM 2018 : Les Lions ont souffert à Madagascar


CM 2018 : Les Lions ont souffert à Madagascar
L’équipe du Sénégal si l’on en croit le reporter de la radio privée RFM et du score de la rencontre (2-2) comptant pour la manche aller du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, est passée à côté de la correctionnelle.
Sur la pelouse du Mahamasina d’Antananarivo, les Baréa sont passés à deux reprises à côté du ballon de 3-0 avant de se faire punir et de voir les Lions revenir au score 2-2 au coup de sifflet final.
Un nul qui permet aux Lions, passés à deux reprises à côté de l’égalisation (1-1) en première période, selon les mêmes sources, d’envisager avec plus de sérénité la rencontre retour prévue mardi.
Leur adversaire serait alors dans l’obligation de sortir pour gagner ou faire un match nul avec plus de deux buts.
Plus que lors de leurs précédentes sorties, les coéquipiers de Sadio Mané ont fait passer des moments difficiles à leurs supporters branchés sur la RFM jusqu’au coup de sifflet final.
Et à travers le reportage, on n’avait pas l’impression qu’il y avait un tel écart (Sénégal, 39e et Madagascar, 118e au classement FIFA du mois de novembre) entre les deux sélections.
S’il est vrai que la pelouse du stade de Mahamasina d’Antananarivo et la forte chaleur qui a sévi, ont pu perturber les uns et les autres, un constat s’installe, cette équipe tarde à inspirer confiance.
Et jadis point fort du Sénégal, la défense inquiète et, à l’exception du match contre la Namibie (deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017) à Windhoek (0-2), n’a jamais réussi un ‘’clean-shit’’.
Des matchs amicaux aux matchs officiels, elle a tout le temps cédé et il est vrai à la décharge du nouveau sélectionneur national, Aliou Cissé, cette friabilité était déjà perceptible lors de la phase de la CAN 2015 avec à chaque sortie un but encaissé (2-1 contre le Ghana, 1-1 contre l’Afrique du Sud et 0-2 contre l’Algérie).
Contre les Baréa, ce vendredi, elle a cédé à deux reprises et l’addition aurait pu être plus salée si les attaquants malgaches avaient gardé toute leur lucidité.
Si l’on peut se réjouir d’avoir vu les Lions retrouver le chemin des filets après deux matchs sans but (contre l’Afrique du Sud et l’Algérie) et surtout réussir à revenir au score après avoir été menés, on attend de voir le visage des Lions lors des prochaines sorties.
Les Baréa, en se faisant remonter au score après avoir mené 0-2, ont très certainement laissé passer leurs chances même si en football rien n’est impossible.
En tous les cas, le staff technique national aura beaucoup de travail, le chantier paraissant particulièrement grand en vue de la phase des poules calée par la FIFA entre le 26 octobre et le 17 novembre 2017.
Laquelle phase verra s’affronter les meilleures sélections et où les Lions, s’ils passent le tour de Madagascar, auront droit à une opposition d’un tout autre calibre.
Entre temps, les Lions qui ont déjà joué contre le Burundi (3-1) et la Namibie (2-0) auront terminé avec les éliminatoires de la CAN 2017.
En attendant cette phase de poules, le staff technique aura largement le temps de remettre en place son groupe de performance et surtout de l’asseoir sur la continuité.
Vendredi 13 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :