CLEARSTREAM VERSION APR : Un enregistrement traficoté pour liquider Yakham Mbaye et DiopSy et salir Amadou Ba

Si en France un faux listing bancaire avait été monté pour faire couler des politiques dans le cadre de la fameuse affaire Clearstream, sous nos tropiques aussi certains politiciens ne manquent pas d’imagination pour couler des «frères» de parti. En témoigne ce faux enregistrement d’un supposé entretien téléphonique balancé sur Youtube et qui visait manifestement deux objectifs : liquider Yakham Mbaye et Diop Sy mais aussi salir Amadou Ba.


C'est à croire que la mise en garde du Président Macky Sall n’a pas calmé les ardeurs. Lors de la dernière rencontre du Secrétariat exécutif de l’APR, tenue au lendemain de la défaite de la liste Benno à Dakar, le patron de l’APR avait demandé que cessent toutes les hostilités entre responsables qui se tiraient dessus depuis le sacre de la liste portée par Khalifa Sall.
La guerre des mots a cédé la place à des pratiques sournoises car visant à se servir de la technologie pour détruire un ou des «frères» de parti.
A preuve, Libération a constaté qu’un présumé enregistrement d’une conversation téléphonique du Secrétaire d’État Yakham Mbaye a été balancé dans Youtube le 8 septembre dernier. Le titre de «l’enregistrement» est assez évocateur de l’objectif recherché par ceux qui l’ont mis en ligne : ‘’Le complot de Yakham Mbaye: Yakham Mbaye complote contre Abdoulaye Diouf Sarr et mouille Amadou Ba et Diop Sy’’.
Effectivement, dans «l’enregistrement», «Yakham Mbaye», avec un langage ordurier, appelle à faire capoter la liste portée, à Dakar, par Diouf Sarr et évoque le soutien de Amadou Ba et de l’homme d'affaires Demba Diop alias Diop Sy.
L’affaire serait assez grave si l’enregistrement n’était pas un faux grossier malgré les talents d’imitateur de celui présenté comme étant Yakham Mbaye. Le faux relève en effet de l’évidence pour ceux qui connaissent Yakham Mbaye et les commentaires qui ont suivi la mise en ligne de l’enregistrement l’ont signalé. D’où la question de savoir qui se cache derrière ‘’Fatou Ndiaye’’, ce profil spécialement créé pour mettre en ligne «l’enregistrement» qui s’étale sur plus de deux minutes. Dans tous les cas, celui ou ceux qui se cachent derrière cette affaire se retrouvent dans de sales draps pour deux raisons. La première est que le Président Macky Sall et le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo étaient informés de ces «opérations» bien avant qu’elles ne soient rendues publiques. Ensuite, le Parquet est en voie d'être saisi et d’ores et déjà, on annonce plusieurs auditions après l’entrée en scène de Me Ousmane Sèye, avocat de Yakham Mbaye.
Qui plus, cet «enregistrement» avait été évoqué au lendemain de la soit disante agression de Mohamed Diallo, un proche de Alioune Ndoye. Dans un post Facebook, le maire de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, avait clairement soutenu que les agresseurs présumés chercheraient à s’emparer d’un enregistrement que détiendrait la victime présumée. Enregistrement qui, d’après lui, aurait été copié en plusieurs exemplaires et «sécurisés». Le même Alioune Ndoye reviendra à la charge devant son Conseil municipal avec les mêmes accusations qui risquent de lui coûter gros.
Mercredi 14 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par alakham le 14/09/2016 12:05
J'ai écouté cet enregistrement sur YouTube et j'en ai rigolé. Car personnellement je connais yakham et le supposé représentant de diopsy et je vous assure que ces voix là ne sont pas les leurs. En plus meme si ct le cas par quels moyens les auteurs de cet acte malsain ont pu enregistré une communication téléphonique privée. Malheureusement pour eux car ce sera un retour de bâton pour eux ou genre arroseurs arrosés. Adversité Politique diaroul yene yi. Arrêtez donc

2.Posté par DIAO le 14/09/2016 20:02
DIOP SY A BROUIILE LE CHAMP POLITIQUE A TIVAOUANE C EST LE MEME CAS IL N EST PAS POITICIEN IL ACHETE LA CONSCIENCE DES GENS SURTOUT CE QUI SONT A TIVAOUANE BEAUCOUP DE THIOGUE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016