CLD DU GRAND MAGAL DE TOUBA - Les niches d’insécurité identifiées


Autorités religieuses et administratives de Touba sont de plain pied dans la préparation du Grand magal du 18 Safar. Un comité local de développement s'est tenu dans la journée du jeudi dans la salle de conférence de la commune. La question de l’insécurité a occupé une bonne partie des échanges. Selon Modou Mbacké Fall, sous-préfet de N'dame, une pléthore de niches est à nettoyer. Il s’agit des zones comme les différentes gares routières, Gare bou mag, Mbaar Ya à Madyana… Pour ce fait, l’exécutif local a requis l’implication du commissaire de Mbacké et le déploiement immédiat d’un plan d’intervention pour juguler ce phénomène de l’insécurité.
 
Quant aux mesures ayant trait à pallier les pénuries d’eau, la réparation des deux forages en panne de Guédé et de Dianatoul, l’Ofor s'est engagé à y remédier. Il sera aussi mis à la disposition du comité d’organisation 120 camions citernes, 100 bâches souples. La Sénélec s’est engagée à construire 11 nouveaux postes pour fournir une électricité de qualité. 

La rencontre  a enregistré la présence de 21 chefs de service et de secteur  ainsi que celle de Serigne Ousmane Mbacké, coordinateur du comité d'organisation du Grand Magal de Touba.
Vendredi 5 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :