CISSE LO PROVOQUE : « Ceux qui parlent d’homosexualité, il faut leur demander s’ils ne sont pas homosexuels, franc- maçons ou dealers ! »


Moustapha Cissé Lô en véritable provocateur estime que le débat entretenu par l’opposition sur le référendum est strictement politicien. Tout comme les motifs évoqués pour demander aux populations de voter «Non ». 

EL Pistolero n’a pas donc toujours pas rangé son « revolver », malgré sa récente nomination à la tête du parlement de la Cedeao. Pour lui, les Sénégalais gagneraient à faire attention concernant certains politiques qui seraient financés par l’argent de la drogue. « Un grand responsable d’un parti n’a-t-il pas été pris la main dans le sac ? », s’interroge-t-il avant de marteler : « ceux qui parlent d’homosexualité, il faut leur demander s’ils ne sont pas homosexuels, franc-maçons ou vendeurs de drogue. Il y a  des gens qui parlent, alors qu’il y a des peines qui pèsent sur eux. Cette drogue a financé des partis politiques. C’est un débat politico-politicien. Ils n’ont qu’à parler! » 

Moustapha Cissé Lô, à la suite de l’essentiel des responsables politiques du département; invitera les populations à voter « Oui ». En tant que mandataire de la coalition Benno Bokk Yaakar du département, il a annoncé un plébiscite du Oui. Plusieurs responsables ont pris part à la rencontre. C’est le cas notamment de Morane Guèye du parti socialiste, Abdou Lahad Seck Sadaga, député à l’Assemblée Nationale et quelques leaders de l’Afp.
Dimanche 28 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :