CHEIKH BASS ABDOU KHADRE À MASSALIK : « Dieu ne nous a pas envoyés sur terre pour jouer »


CHEIKH BASS ABDOU KHADRE À MASSALIK : « Dieu ne nous  a pas envoyés sur terre pour jouer »
A Dakar et plus précisément  à Masalik Jinaan pour présider la cérémonie de clôture des fora et  des journées d’échanges en perspective au magal de Touba, Cheikh Bass Abdou Khadre Mbacké a voulu rappeler le devoir qui incombe aux uns et aux autres d’adorer Dieu. En effet, pour lui, «  Dieu n’a point envoyé les êtres humains  sur terre pour jouer ».
Le porte-parole du Khalife Général de décrire la vie après la mort. Une vie qui peut être joviale ou terrible selon les cas. Il invitera les chefs religieux à s’acquitter de leur obligation de mettre sur le droit chemin les disciples.

Cheikh Bass Abdou Khadre de déplorer les multiples attaques dont est victime la religion musulmane, non sans oublier de signaler que ce phénomène ne cessera jamais. Toutefois, il martèlera qu’il faut nécessairement que les musulmans continuent d’adopter des comportements adéquats. Il rappellera la ferme volonté de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké de veiller au bien-être des populations, qu’elles soient mourides ou qu’elles appartiennent à d’autres tarikhas.

Étaient présentes à la rencontre plusieurs personnalités religieuses de Touba. La classe politique n’a pas été en reste. Le Président Macky Sall s’était fait représenter par plusieurs ministres. On peut notamment citer Aly Ngouille Ndiaye, Abdoulaye Diouf Sarr, Birima Mangara, Khadim Diop et Serigne Mbacké Sakho. L’opposition n’a pas non plus été en reste. En effet, Oumar Sarr, Me Madické Niang, Aïda Mbodj, Mayoro Faye ont répondu présent au nom du Président Wade. 
Khalifa Sall a fait le déplacement, Ousmane Tanor Dieng s’est fait représenter par Abdoulaye Wilane, Pape Diop est venu lui-même au titre de l’Alliance Bokk Gis-Gis.
Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :