CHEIKH ABDOU BARA DOLLY : " Si les murs de l'hôpital Matlaboul Fawzaini s'effondrent sur ses occupants, l'État sera responsable '


'' Scandaleux ! " Voilà la première réaction du coordinateur de Bokk Gis-Gis à Touba, après avoir visité l'hôpital Matlaboul Fawzaini , vendredi soir. Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly confie n'avoir jamais imaginé que l'état de délabrement du bâtiment central de l'établissement sanitaire était si avancé. Et, en fait-il d'emblée un thème de pré-campagne. Pour le lieutenant de Pape Diop dans la cité religieuse, '' tout ce qui adviendra de dramatique sera considéré comme un laxisme béat de l'État du Sénégal''.  Rappelant la genèse de la construction de l'hôpital avec les efforts financiers jadis fournis par les Modou-modou, le Mbacké-Mbacké invitera l'Etat à prendre ses responsabilités. '' Ces murs peuvent céder à tout instant. L'hôpital accueille chaque jour des centaines de patients. S'il y a effondrement, plusieurs vies , dont celles du personnel, seront menacées. L'Etat du Sénégal sera responsable de tout ce qui adviendra. Qu'il se le tienne pour dit ! ''

Au terme de cette visite , Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly animera une rencontre politique à Gare Bou Ndao. Il invitera les populations à donner la majorité à l'opposition au niveau de l'Assemblée nationale avant de promettre, si élu député, d'offrir des indemnités aux associations de femmes. Il offrira une dizaine de tonnes de ciment à une mosquée en construction dans la périphérie de Touba.
Samedi 20 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :