CHAUDIÈRE DE LYNDIANE - Un Syndicaliste tacle Pape Dieng et parle d'une menace d'explosion de 20 tonnes d'ammoniac



La colère d'Ibrahima Diallo, membre du Syndicat  des Corps Gras du Sénégal  et ancien porte-parole de la structure est immense. Pour lui, les autorités, Pape Dieng.en premier, sont en train de jouer avec le feu depuis quatre mois, notamment depuis que l'un des magasins de Sonacos-Lyndiane a commencé à brûler. '' C'est un feu involontaire et dangereux '' a-t-il martelé désespérément, mettant les autorités face à leurs responsabilités. Il tenait ces propos lors d'une visite d'usine que ses pairs ont effectuée ce week-end sur les lieux.

'' Ce syndicat a toujours lutté pour la survie de la Sonacos. C'est un syndicat qui, après l'accident de 1992, s'était résolu à se ceindre les reins et ainsi permettre à cette société d'exister jusqu'à présent. Ce que l'on ne peut pas comprendre, ce c'est ce silence coupable de certaines personnes. Cette société a été mise entre les mains d'un gars qui a échoué à la Senelec. Comment peut-on comprendre qu'on puisse remettre une société industrielle, la plus importante dans ce pays, à Pape Dieng? C'est quelqu'un qui ne discute avec personne. Il est trop suffisant. Aujourd'hui, il a atteint ses limites! ''

Ibrahima Diallo de déclarer ahurissante la situation que pourtant, certaines autorités de la société ont récemment tenté de minimiser. '' Il y a à deux pas du magasin qui est en train de brûler 20 tonnes d'ammoniac. S'il y a explosion, personne ne sera épargné. Ce monsieur ne connaît rien de l'industrie agroalimentaire''. Un dernier cri du cœur du syndicaliste qui dit avoir beaucoup de regrets par rapport aux conditions de travail difficiles des ouvriers. Affaire à suivre...
 
Lundi 28 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :