CHAN U 20 : qualification historique du Sénégal en demi-finale


CHAN U 20 : qualification historique du Sénégal en demi-finale
Les Lionceaux se sont qualifiés samedi, dans les ultimes secondes, en demi-finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) des moins de 20 ans, en battant (4-3) le Congo lors de la troisième journée de la poule A, assurant en même temps leur qualification à la prochaine coupe du monde.

Fiche technique :

Arbitres : Thierry Nkurunziza, Mothibidi Stevens Khumalo, Mokrane Gourari

Buteurs : El Hadj Malick Niang (15-ème mn), Ibrahima Wadji (36-ème mn) et Sidy Sarr (87-ème mn et 93-ème mn) pour le Sénégal et Moïse Nkounkou (20-ème mn), Silvère Ganvoula Mboussy (56-ème Constantin Bakaki (66-ème mn). 

Avertissements : Alhassane Sylla et Mouhameth Sané, Sidy Sarr (Sénégal).

Sénégal : Lamine Bâ, Moussa Wagué, Mouham né, eth SaElimane Oumar Cissé, Alhassane Sylla(Alassane Sow), Andelinou Corréa(Sékou Gassama), Sidy Sarr, Mamadou Loum Ndiaye, El Hadj Malick Niang , Ibrahima Wadji, Moussa Koné(Oumar Goudiaby). Entraîneur : Joseph Koto. 

Congo : Pavelh Ndzila,Karl Ekaya,Faria Ondongo,Miguel Itoua Mamic,Dorvel Dibekou, Charlevy Mabiala,Hardy Binguila, Moïse Nkounkou,Constantin Bakaki,Arci Biassadila Mouanga, Silvère Ganvoula Mboussy(Scott Bitsindu). Entraîneur : Paolo Berrettini. 

Contrairement à leurs deux dernières sorties, les Lionceaux ont fait une bonne entame de match. Dos au mur, ils doivent impérativement gagner et espérer un match nul ou une défaite de la Côte-d’Ivoire face au leader de la poule A, le Nigeria.

A la 15-ème mn, les protégés de Joseph Koto trouvent la faille et ouvrent le score par El Hadj Malick Niang sur une passe du milieu Mamadou Ndiaye. 

Cinq minutes après l’ouverture du score, la défense sénégalaise commet une erreur. L’attaquant congolais, Moïse Nkounkou, d’une tête trompe le portier sénégalais Lamine Bâ et égalise à la 20-ème mn. 

Les choses se compliquent pour les juniors sénégalais. Malgré l’égalisation, ils ne baissent pas les bras. La permutation entre les deux latéraux Moussa Wagué et Alhassane Cissé donnent du tonus au jeu des Lionceaux. 

Le second, sur une pénétration de l’aile droit, sert à l’attaquant Ibrahima Wadji. D’un tir bien ajusté, l’attaquant de Mbour Petite Côte (élite sénégalaise) double le score à la 36-ème mn. Il inscrit du coup son troisième but du tournoi. 

Les Lionceaux partent aux vestiaires avec l’avantage et espèrent toujours la qualification. Mais au retour, ils deviennent méconnaissables.

Sur un corner sans danger à la 55-ème mn, le géant congolais Silvère Ganvoula Mboussy, place une tête à la 56ème mn. Les deux équipes sont à égalité (2-2). 

Avec ce but, les Congolais poussent et prennent le dessus sur les Lionceaux. A la 66-ème mn, sur une perte balle des Sénégalais, les Congolais font une contre. Sorti au hasard, le portier Lamine Bâ repousse le ballon sur le pied de Constantin Bakaki qui inscrit le troisième but des Diables rouges.

Les Congolais croient à la qualification et déroulent. A 10 mn de la fin du match, Joseph Koto fait entrer Alassane Sow et Sekou Gassama à la place de défenseurs. L’international de Réal Saragosse(Espagne) devient le métronome du jeu des Lionceaux. 

Du coup, les juniors dominent. A trois minutes de la fin de la rencontre, Sidy Sarr égalise, le stade explose de joie. Un but suffira aux Lionceaux pour se qualifier en demi-finale. 

Sur une attaque sénégalaise dans les arrêts de jeu, El Hadj Malick Niang sert Sidy Sarr. D’une frappe, il inscrit le but de la qualification à la 93-ème mn. Le Stade est en ébullition.

Pour la première fois, l’équipe nationale des moins de 20 ans se qualifie en demi-finale. La Côte d’Ivoire a été tenue en échec (2-2) par le Nigeria. Les Lionceaux, pour la première fois, vont disputer au mois de mai le Mondial des moins de 20 ans. 
Samedi 14 Mars 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :