CÉRÉMONIE D’INAUGURATION DE L’UNITÉ DE TRANSFORMATION DES PRODUITS DE LA PÊCHE « ATLANTIC SEA FOOD » : Discours du président Macky Sall


Monsieur le Premier Ministre ;

Madame la Président du Conseil économique, social et environnement ;

Monsieur le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ;

Mesdames et Messieurs, Honorables députés et Membres du Conseil économique, social et environnemental ;

Mesdames, Messieurs les représentants du Corps diplomatiqueaccrédité au Sénégal ;

Monsieur le Gouverneur de la Région de Dakar ;

Messieurs le Préfet du Département de Rufisque ;

Monsieur le sous-Préfet de l’Arrondissement de Sangalkam ;

Monsieur le Président du Conseil départemental de Rufisque ;

Monsieur le Maire de la Commune de Sangalkam ;

Messieurs les Maires des Communes du Département de Rufisque ;

Monsieur le Directeur général de la Société Atlantic Sea Food ;

Messieurs les Chefs de Village et Délégués de quartier ;

Notabilitéreligieuses et coutumières ;

Mesdames, Messieurs les représentants des organisations et institutions intergouvernementales ;

Mesdames, Messieurs les représentants des Organisations professionnelles du secteur la Pêche et de l’Economie maritime ;

Chers invités ;

Chères populations du Département de Rufisque ;

 

 

 

 

 

La cérémonie d’inauguration me donne l’occasion de retrouver les populations du département de Rufisque, particulièrement les braves populations de Sangalkam, uniesenthousiastes et qui se sont toujours illustrées par un engagement et un sens exemplaire du patriotisme dans la construction de la glorieuse histoire de notre pays.

 

Populations de Dakar, de Guédiawaye, de Pikine et de Rufisque, Je voudrais vous exprimer, ici à Sangalkam, mes sincères remerciements pour l’accueil chaleureux et exceptionnel qui m’a été réservé.

 

Je voudrais, aussi, féliciter très chaleureusement le promoteur de la société ATLANTIC SEA FOOD, le Maire de la commune de Sangalkam ainsi que tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de cet ambitieux projet qui participe, à bien des égards, au développement de ce territoire des Niayes, aux terres si fécondes.

 

En effet, cet établissement industriel qui a nécessité la mobilisation d’un investissement initial de quinze milliards (15 000 000 000%C2%A0000%C2%A0000%C2%A0000 ) francs CFA, sans nul doute, contribueraà la diversification de l’activité économique, à lcréation de richesses et d’emplois et à la fixation de la population active.

 

Mesdames Messieurs,

Chers invités,

 

L’importance de la pêche dans le développement économique et social du Sénégal justifie l’attention particulière que j’accorde à ce secteur qui enregistre, depuis 2012,  des performances remarquables

 

A titre illustratif, les recettes d’exportation de produits halieutiques ont atteint 194,milliards de francs CFA en 2015, soit 20,87%contribuant, de manière significative, au relèvement des exportations,plaçant ainsi la pêche au premier poste des exportations.

 

C’est dans ce nouvel élan de développement du secteur de la pêche et de l’économie maritime que j’ai engagé des mesures phares et autres réalisations en vue de la redynamisation et de la modernisation de la pêche.

 

Il s’agit, notamment, de :

• la décision de subventionner la pêche artisanale, pour l’acquisition de cinq mille (5 000) moteurs de pirogues à concurrence de cinq milliards (5 000 000 000%C2%A0000%C2%A0000%C2%A0000 ) francs CFA, sur la base d’un ratio d’un million (1 000 000) francs CFA par moteur acheté ;
• la baisse du prix du carburant qui bénéficie également d’une exonération par l’Etat, rendant ainsi les charges d’exploitation moins onéreuses ;
• la poursuite du programme de modernisation des infrastructures de pêche, avec la réalisation des quais de débarquement de Yoff, Soumbédioune, Ngaparou, Pointe Sarène, Potou et Bargny.

 

Cette dynamique de modernisation des infrastructures de pêche s’accentuera avec la mise en œuvre, dès l’année 2017, des projets prioritaires axés sur le développement de l’aquaculture, le renforcement de la sécurité en mer, la modernisation de la chaîne de froid et l’autonomisation des femmes. 

A côté de la pêche et de l’aquaculture, le renouveau du secteur maritime s’appuiera également sur une nouvelle configuration de la plateforme portuaire visant à faire du Sénégal un hub logistique international

 

Mesdames et Messieurs,

 

Les ambitions que je nourris pour notre cher pays requièrent l’implication effective de l’ensemble des forces vives de la Nation, particulièrement le secteur privé, dans l’œuvre de construction de notre développement fondé sur une mobilisation efficace des ressources naturelles, financières et humaines du Sénégal.

 

C’est pourquoi, j’invite le privé national à s’inscrire dans le sillage, siopportunément, emprunté par le promoteur de la Société Atlantic Sea Food, en mettant à profit les opportunités d’investissement qu’offre notre pays pour augmenter ses capacités productives, source de croissance et d’emplois.

 

Je vous remercie de votre aimable attention.

Page 2 sur 4

 

Mardi 19 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :