CENTRALE PHOTOVOLTAÏQUE : 180.000 sénégalais vont accéder à l'électricité en septembre prochain


CENTRALE PHOTOVOLTAÏQUE : 180.000 sénégalais vont accéder à l'électricité en septembre prochain
La centrale photovoltaïque d’une puissance de 20 mégawatts (MW) qui sera implantée bientôt à Bokhol, à 13 km de Dagana (Saint-Louis) va permettre à 180.000 sénégalais d’accéder à l’électricité en septembre prochain, a indiqué, mercredi à Dakar, Charlotte Aubin Kalaidjian.
La présidente de la société française "GreenWish Partners" spécialisée dans les énergies renouvelables qui lance le projet à Bokhol à la frontière sénégalo-mauritanienne s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée en prélude à la visite de chantier. 
"180.000 sénégalais vont bénéficier d’un accès à l’électricité en septembre prochain grâce au projet Senergy II, une centrale photovoltaïque d’une puissance de 20 mégawatts (MW) qui sera implantée à Bokhol", a souligné Mme Kalaidjian.
"GreenWish partners va financer principalement la construction de cette centrale avec notamment la Caisse des dépôts et consignations du Sénégal et des investisseurs privés", a-t-elle relevé.
Les travaux de construction de la centrale qui sera fonctionnelle en septembre prochain ont démarré en mi-février dernier, a expliqué la présidente de GreenWish Partners.
Elle a ajouté que la centrale qui a nécessité un investissement de 20 millions d’euros, soit plus de 16 milliards de frs CFA "sera raccordée au réseau électrique de la Société nationale d’électricité (SENELEC)".
L’investissement représente une économie de 90 millions d’euros pour l’Etat du Sénégal sur les 20 ans qui dure le contrat, a souligné Charlotte Aubin Kalaidjian.
Mme Kalaidjian a rassuré que ce projet "permettra également de réduire la dépendance du pays aux énergies fossiles, d’éviter l’émission de 25.000 tonnes de CO2 par an et de générer plus de 150 emplois dans sa phase de construction".
De son côté, le directeur général de la SENELEC, Makhtar Cissé a indiqué que "ce projet va permettre de résoudre définitivement le problème d’accés à l’électricité".
Selon M. Cissé, le Sénégal est entrain de relever le défi de l’énergie à travers un bon dosage du mix énergétique (énergie solaire, éolienne hydraulique et thermique). 
’’Ce mix des energies va permettre l’accés à l’électricité à des prix abordables aux populations’’, a t il dit. Les communautés locales bénéficieront également de la mise en place d’un programme d’électrification rurale, dans le cadre de ce projet dont la construction et la maintenance sont assurées par "Vinci Énergies", ont expliqué les membres du projet.
 
Mercredi 16 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :