CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR L’ABSENCE DE HOLLANDE À L’AEROPORT ( Petite enquête)


Dans les impératifs attachés à la visite d’Etat en France, il n’est nullement indiqué que la présence du Président de la République française à l’aéroport pour accueillir son homologue hôte était obligatoire. Nos sources sont catégoriques à ce propos. Le déplacement du patron de l’Elysée vers les aéroports n’a aucun cachet particulier en France et ne saurait être considéré comme un privilège accordé aux rares Chefs d’Etat qui ont atterri sur le tarmac d’Orly, de Roissy ou de Charles De Gaulle sous les yeux de leur hôte.
 
« Combien de Chefs d’Etat de grande puissance n’ont pas été accueillis à l’aéroport lors de la COP21 par François Hollande en 2015 ? » s'est posée notre source comme question.
Cette dernière de préciser que : de Barack Obama à Xi Jinping, le Chinois, en passant par plus d’une centaine de leurs collègues, ils étaient tous allés retrouver Hollande le 30 novembre 2015 au Bourget, au nord de Paris sur le site de la conférence mondiale sur le climat. Dans la rubrique des visites d’Etat, des visites privées de Chefs d’Etat, des visites de travail, les exemples peuvent être donnés à foison.
 
Loin de ressembler à une humiliation, la visite semble avoir été plutôt une succession d’honneurs avec la cohorte de motards qui a accompagné le Président Sall dans ses moindres déplacements, le nombre impressionnant de chevaux, éléments symboles d’un «  grand accueil » en France depuis Napoléon.
« Napoléon, justement, qui a dû entendre, malgré son sommeil profond, le bruit des bottes du Président Sénégalais lorsqu’il a pénétré l’hôtel des Invalides, ce mardi, en compagnie de Cazeneuve pour y avoir droit à une cérémonie d’une solennité royale. La France ne semble pas comprendre ce bruit qui écume Dakar et qui ne reposerait que sur du commentaire », a conclu notre interlocuteur.
Mardi 20 Décembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Ma diomi le 20/12/2016 17:40
Arrêtez votre cinéma
Combien êtes vous payés pour raconter des inepties

2.Posté par Ma diomi le 20/12/2016 17:41
De quoi je me mêle. Vous n'avez pas d'autres infos a nous livrer.
Thieye dakaractu. Trop flagrant votre côté partisan.

3.Posté par Dia le 20/12/2016 18:47
Les senegalais sont habutue a parler ca n' a pas inportance aller travailler et cesser les commentaires merci

4.Posté par Mourtalla le 20/12/2016 19:35
vraiment vousvoulez justifier cette humiliation meme pas le premier miistre a defaut du president, u ministre important mais ils ont bie fait de nous envoyer le ministre de la fonction publique qui devrait recevoir un de ses employes mdr ya rien de mechant on comprend apres le cadeau offert a cet entreprise francaise c normal de lappeler en france pour le remercier du sale besogne.

5.Posté par Temoin le 20/12/2016 20:52
Les presidents africains sont très rarement accueillis à l'aeroport par leurs homologues francais pour ne pas dire JAMAIS. Les presidents francais n'ont aucune considerations pour leurs homologues Africains. Si c'était Hollande qui venait à Dakar!!! Macky et son gouvernements et le peuple allaient passer TOUTE la journée à l'attendre . Paix à SANKARA qui ne l'a jamais permis à Mitterand qui lui avait Envoyé un charge de protocole pour l'accueillir.

6.Posté par Mohammed le 21/12/2016 06:47
Les personnalités que vous citez n'étaient pas en visite d'Etat. Ne perdons pas trop de temps avec ces problèmes de protocole. Je me pose deux questions: pourquoi cette visite aussi solennelle à cinq mois de la fin du mandat de HOLLANDE? Quelle urgence y avait-il à signer autant d'accords comme on avait fait pour une convention de défense avec SARKOZY en 2012?

7.Posté par Serignebi le 21/12/2016 07:50
Très petite enquête



Dans la même rubrique :