CDM 2018 : Le Ghana se passe des frères Ayew !

Le sélectionneur du Ghana Kwesi Appiah a décidé de se passer des deux frères Ayew. La cause, une histoire de relation qui se passe mal entre le père des anciens Marseillais et le sélectionneur des Black Stars.


C’est un coup de tonnerre au Ghana ! Tauliers de la sélection depuis plusieurs années, les frères Ayew vont devoir regarder leurs coéquipiers depuis la télévision lors de la prochaine trêve internationale. André et Jordan ont en effet été tous les deux écartés de l’équipe par le sélectionneur Kwesi Appiah. C’est la radio ghanéenne Nhyira FM qui révèle cette information ce mardi. Information confirmée officiellement après publication de la liste des 26 convoqués.
Les raisons de cette éviction semblent pour le moment assez floues. Alors que les Black Stars s’apprêtent à jouer leur avenir en Ouganda (samedi 7 octobre) dans ces qualifications pour la prochaine Coupe du Monde en Russie, le média ghanéen révèle que Kwesi Appiah s’est brouillé avec le père des deux joueurs, à savoir Abedi Pelé. Ce dernier ne serait pas en accord avec les choix du sélectionneur et l’aurait fait savoir à ses fils.
Les frères Ayew ont tenté de renverser Appiah

Ces derniers ont bien sûr pris le parti de leur père et ils auraient tenté de déstabiliser le patron de la sélection après le nul concédé par le Ghana à domicile face au Congo (1-1, le 1er septembre lors des qualifications pour le Mondial, ndlr). Quatre jours plus tard, Appiah se passait des services des deux anciens Marseillais (ils ont tous les deux prétexté des blessures, ndlr) lors du match retour au Congo pour une éclatante victoire (5-1) qui a relancé le pays sur la route pour la Russie.
Ce dernier match aurait définitivement poussé le sélectionneur à se passer des joueurs de Swansea et de West Ham. Un acte courageux, car dans cette sélection, André et Jordan Ayew sont deux cadres. L’aîné, âgé de 27 ans aujourd’hui, est international depuis 2007 et compte 77 sélections pour 14 buts. Le cadet (26 ans) a lui passé la barre des 50 capes pour 12 buts depuis son arrivée en 2010 dans l’équipe. S’ils n’ont jamais rien remporté sous la tunique des Black Stars, ils ont atteint la finale de la CAN en 2015.
Mercredi 27 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :