CAN 2015 : Gyan Asamoah parle d’un groupe C relevé


CAN 2015 : Gyan Asamoah parle d’un groupe C relevé
Les Black Stars, premiers adversaires des Lions à la CAN 2015, le 19 janvier prochain, ont intérêt à se concentrer sur leur groupe de qualification avant de penser à une victoire finale à la CAN, a laissé entendre leur capitaine, Gyan Asamoah sur son site officiel.
‘’Nous avons en tête cette quête de victoire que le Ghana attend depuis 1982 mais il faut d’abord se focaliser sur la qualification au second tour parce que nous sommes tombés dans une poule où les choses ne seront pas aisées. Après avoir passé ce tour, il sera temps de penser à gagner la coupe’’, a fait savoir l’attaquant ghanéen.

Le Ghana partage la poule C avec le Sénégal, l’Algérie et l’Afrique du Sud.

Toutefois, malgré la jeunesse du groupe de performance, l’attaquant de 29 ans qui prendra part en Guinée Equatoriale à sa 5-ème, phase finale de CAN (2008, 2010, 2012, 2013), dit croire au sacre final de sa sélection.

‘’En 2010 aussi nous avions un groupe très jeune’’, a-t-il dit, avant de rappeler que l’équipe était finaliste de la CAN contre les Pharaons d’Egypte.

"Je me souviens qu’en 2010, 80 à 85 pour cent des joueurs étaient de l'équipe des moins de 20 ans. Et il n'y avait aucun espoir. Mais nous avions réussi à atteindre la finale’’, a affirmé l’attaquant de 29 ans.

Pour cette génération, ‘’il y a une réelle envie de briser cette malédiction qui nous suit depuis 1982’’, a souligné Gyan qui a reconnu que le peuple aussi attend cette victoire en phase finale.

En 2010, le groupe n’était pas loin mais cette fois-ci, il faudra se battre pour le faire, selon lui.

Gyan Asamoah qui prendra part en Guinée Equatoriale à sa 5-ème phase finale de CAN (2008, 2010, 2012 et 2013) a été élu dans le onze de l’année 2014 au côté de l’Ivoirien Yaya Touré, meilleur joueur 2014.

En attendant le démarrage de la compétition, Gyan qui a joué trois coupes du monde (2006, 2010 et 2014) fait partie des joueurs ménagés par son entraîneur après avoir reçu un coup à l’entraînement.
 
Mercredi 14 Janvier 2015




Dans la même rubrique :