CAF : l’attribution des CAN 2019, 2021 et 2023 remise en cause

Le président de la zone Cosafa, Phillip Chiyangwa, a appelé le nouveau président de la CAF, Ahmad Ahmad, d’ouvrir une enquête sur les conditions d’attributions de l’organisation des CAN 2019, 2021 et 2023 respectivement au Cameroun, à la Côte d’Ivoire et la Guinée, en 2014.


« Elles ont été attribuées de manière brutale et politique au bénéfice d’une région. L’Afrique est notre continent et nous avons le droit de poser des questions et de penser que nous avons été abusés. Dans ces conditions, nous remettons en question le statu quo, la localisation de tous les intérêts dans une région », a dénoncé le Zimbabwéen en conférence de presse.
« Le Cosafa va donc protester concernant certaines compétitions qui ont été attribuées, à tel point qu’une commission d’enquête doit être mise en place. Quels ont été les critères utilisés ? », a-t-il posé la question.
Un chantier pour le nouveau président de la CAF, qui succède à Issa Hayatou.

Starafrica
Mardi 11 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :