C'est officiel, le Real Madrid C.F. et l'Atlético de Madrid sont interdits de recrutement !

Comme pour le Barça, c’est également pour des infractions relatives aux transferts de mineurs que la Fifa sanctionne aujourd’hui le Real Madrid et l’Atletico Madrid. Les deux clubs sont interdits de recrutement lors des deux prochaines périodes de transfert.


C'est officiel, le Real Madrid C.F. et l'Atlético de Madrid sont interdits de recrutement !
Stupeur à Madrid ! C’est à la mi-journée que l’information est tombée en provenance de Zurich, où la Fifa a annoncé dans un communiqué sanctionner le Real Madrid et l’Atletico Madrid "pour des infractions relatives au transfert international et à l’enregistrement de joueurs âgés de moins de 18 ans".

Pas de jaloux. Après le Barça, épinglé pour le même motif, c’est l’autre géant de la Liga et son voisin qui sont rattrapés pour leurs « petits arrangements » avec la législation en vigueur, qui interdit le transfert international d’un mineur. "Si le Barça a été pénalisé pour avoir violé les règles de la Fifa, il est normal que les deux clubs de Madrid qui ont commis des infractions identiques, soient punis de la même manière", avait déclaré en décembre dernier, dans la presse espagnole, un Sepp Blatter plus vraiment légitime puisque suspendu de toute fonction au sein de l’instance internationale, mais évidemment toujours bien informé des dossiers en cours.
De quoi refroidir Pogba ?
Le Real et l’Atletico, qui pensaient peut-être, échapper à la sanction, en sont pour leurs frais et ne pourront donc pas renforcer leurs effectifs respectifs lors des deux prochaines périodes de transfert, à savoir l’été prochain et en janvier 2017. "Les deux clubs ont été reconnus coupables de la violation de plusieurs dispositions relatives au transfert international et au premier enregistrement de joueurs mineurs, ainsi qu’à d’autres dispositions applicables à l’enregistrement et à la participation de certains joueurs à des compétitions", précise encore le communiqué. Les enquêtes ont porté sur des joueurs mineurs ayant participé à des compétitions avec leur club sur différentes périodes entre 2007 et 2014 (Atlético Madrid) et entre 2005 et 2014 (Real Madrid).
A noter que les deux formations madrilènes ont également écopé d'une amende. "Les deux clubs se voient également infliger des amendes de  900 000 (Atlético) et 360 000 francs suisses (Real) et signifier un blâme ; tous deux ont en outre quatre-vingt-dix jours pour régulariser la situation de tous les joueurs mineurs concernés."
Plus encore sans doute que pour l’Atletico, la sanction est évidemment lourde de conséquence pour un Real Madrid habitué à faire feu de tout bois sur le marché des transferts. Et pour lequel le prochain mercato d’été semblait destiné à reconstruire un effectif forcément appelé à évoluer sous les ordres désormais de Zinédine Zidane. Si, comme le Barça a pu le faire avec Arda Turan et Aleix Vidal (recrutés l’été dernier et intégrés cette année), le recrutement de joueurs pourra être acté tout en repoussant l’arrivée de ces renforts, la contrainte risque d’être réelle dans certains dossiers majeurs. Un Paul Pogba, déjà confronté a priori au même cas de figure à l’heure de rejoindre le Barça l’été dernier, risque fort d’être une fois de plus refroidi.
Et que dire, dans un tel contexte, d’un Cristiano Ronaldo plus que jamais en position de force à l’heure de renégocier son contrat avec un club qui ne pourra prendre le risque de voir son meilleur attaquant s’exiler sans possibilité immédiate de le remplacer.


football.fr
Jeudi 14 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :