Burkina: Luc Adolphe Tiao, dernier Premier ministre de Compaoré, inculpé pour assassinat et écroué


Luc Adolphe Tiao, le dernier chef du gouvernement du président Blaise Compaoré, chassé par une insurrection populaire en 2014, a été inculpé d'assassinat et écroué vendredi, a indiqué à l'AFP le procureur général de la Haute Cour de Justice du Burkina Faso
"L'ex-Premier ministre Luc Adolphe Tiao a été mis sous mandat de dépôt et conduit à la Maison d'arrêt et de correction de Ouagadougou ce (vendredi) matin dans le cadre de l'instruction du dossier sur l'insurrection populaire" d'octobre 2014, a déclaré à l'AFP Armand Ouédraogo. "Il a été inculpé d'assassinat, de coups et blessures volontaires et de complicité de tous ces actes-là", a précisé le magistrat.
Vendredi 16 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :